Lecture Numerique

Apple toujours numéro un sur le marché des applications en 2010

Date: 11/04/2011

Malgré la multiplication des concurrents à l’iPhone en 2010, les soi-disant iPhone Killers, Apple a maintenu sa position de numéro un sur le marché des applications sur l’année, selon une étude publiée récemment par IHS Screen Digest.

L’App Store d’Apple a généré 1,8 millions de chiffre d’affaires en 2010, ce qui représente 82,7% des parts de ce marché, contre 92,8% en 2009. Malgré cette baisse, le chiffre d’affaires de l’App Store a progressé de 131,9% depuis 2009 où il était à 768,7 millions de dollars.

Le chiffre d’affaires mondial du secteur des applications a augmenté de 160,2% en 2010 pour atteindre 2,2 milliards de dollars contre 828 millions en 2009.

« En 2010, les concurrents d’Apple ont réussi à réduire l’écart avec le numéro un en proposant des Smartphones équipés de très bonnes interfaces. Toutefois, aucun n’a vraiment réussi à monétiser les applications d’une manière aussi efficace qu’Apple », souligne Jack Kent, analyste Mobile Media chez IHS.

En 2010, l’Apple Store a également bénéficié du lancement de l’iPad. Bien que les applications pour iPad soient moins nombreuses que celles pour iPhone, les premières sont plus chères et ont donc un impact important sur le chiffre d’affaires d’Apple. D’ici 2014, l’étude d’IHS Screen Digest prévoit que 50% des recettes de l’Apple Store aux Etats-Unis seront liés à l’iPad, contre moins de 20% en 2010.

Malgré la difficulté de la tâche, les concurrents d’Apple ont réussi à récupérer une partie des parts du marché des applications en 2010. C’est l’Android Market de Google qui a connu la progression la plus importante, avec une croissance de son chiffre d’affaires de 861,5%. Cela permet au concurrent de l’Apple Store de récupérer 4,7% des parts de marché contre 1,3% en 2009, ce qui le place en 4ème position.

Les recettes de l’OVI Store de Nokia ont, elles, progressé de 719,4%, ce qui place la société en 3ème position sur le marché des applications et lui permet de récupérer 4,9% des parts de ce marché, contre 1,5% en 2009. Enfin, l’App World de Blackberry (Research in Motion) conserve sa position de n°2 dans ce secteur avec une croissance de 360,3% de son chiffre d’affaires. Les parts de marché de la société passent de 4,3% en 2009 à 7,7% en 2010.

Avec l’amélioration et le développement des différentes interfaces, celles-ci vont continuer à grignoter les parts de marché d’Apple. Toutefois, selon IHS Screen Digest, Apple devrait engranger plus de la moitié des recettes de ce marché au moins jusqu’en 2014.

Le marché mondial des applications devrait poursuivre sa progression en 2011, avec des recettes qui devraient être en hausse de 81,5%, pour atteindre 3,9 milliards de dollars. Parmi les éléments moteurs de cette croissance figurent le modèle des freemium, applications proposées gratuitement, mais dont les options supplémentaires (premium) sont payantes. Les achats liés au freemium devraient représenter la moitié des recettes du marché des applications nord-américain en 2014, contre 24% en 2010. Ce chiffre devrait être encore plus important en ce qui concerne les jeux. Ces derniers dominent le secteur des applications et représentent 52,2% de son chiffre d’affaires en 2010.

Apple Maintains Dominance of Mobile Application Store Market in 2010, de Jack Kent, IHS Screen Digest, 15 février 2011

Géraldine Durand


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire