Lecture Numerique

Lecture numérique aux Etats-Unis : évolutions et tendances

Date: 07/05/2012

Selon une étude publiée par le Pew Research Center’s Internet & American Life Project au mois d’avril 2012, en février 2012, un cinquième des adultes américains (21%) auraient lu un e-book au cours des 12 mois précédents, contre 17% mi-décembre. Ce chiffre a augmenté suite aux fêtes de fin d’année, période qui a vu une multiplication des ventes de tablettes et lecteurs numériques comme les Kindles et Nooks. Le nombre d’Américains possédant un e-book est ainsi passé de 10%, en décembre 2011, à 19%, en janvier 2012. Début 2012, 29% des plus de 18 ans possédaient soit un e-book, soit une tablette (Lire Tablettes numériques : des ventes qui doublent en un mois et des utilisateurs qui consomment plus, Médiamérica, 05 mars 2012).

 

L’essor des e-books dans la culture américaine est un signe de l’évolution plus générale vers le numérique. 43% des Américains âgés de plus de 16 ans disent avoir lu un e-book ou du contenu « long » comme des magazines, journaux, etc. sur un lecteur numérique, une tablette, un ordinateur classique ou un téléphone portable, au cours de l’année 2011. La lecture numérique se fait en effet sur une grande variété de plateformes : 42% des lecteurs utilisent un ordinateur, 41% un lecteur numérique, 29% un téléphone portable et 23% une tablette.

 

Les lecteurs de contenu numérique sont aussi des lecteurs qui lisent plus, soit une moyenne de 24 livres sur les 12 mois précédents, contre 15 pour un lecteur sur papier. 30% de ceux qui lisent du contenu numérique disent qu’ils passent désormais plus de temps à lire, plus particulièrement les détenteurs de lecteurs numériques et tablettes. Par ailleurs, 54% des lecteurs de livres papier préfèrent acheter qu’emprunter, contre 61% des lecteurs de livres numériques.

 

La lecture d’e-books est en croissance, mais les livres papier dominent encore le marché. Dans le sondage de décembre 2011, 72% des Américains disent avoir lu un livre papier au cours de l’année 2011, contre 17% un e-book et 11% un audiobook. D’ailleurs, 88% de ceux qui lisent des e-books ont aussi lu des livres papier en 2011. Les gens préfèrent essentiellement les e-books quand ils veulent un accès rapide à un ouvrage, mais préfèrent le format papier pour lire à leurs enfants et partager le contenu.

 

La disponibilité du contenu numérique reste cependant un problème pour certains. 43% des Américains qui lisent du contenu numérique sont satisfaits, mais 24% disent qu’ils ne trouvent que rarement, peu souvent ou pas du tout les titres recherchés.

 

The rise of e-reading, de Lee Rainie, Kathryn Zickuhr, Kristen Purcell, Mary Madden et Joanna Brenner, Pew Internet, 4 avril 2012

 

Lire le rapport complet en cliquant ici.

 

 

Sonia Droulhiole


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire