Paysage Audiovisuel

Les professionnels de l’interactif voguent chaque automne vers Future of Storytelling

Date: 01/11/2018

Cinq cents professionnels du monde des affaires, des nouvelles technologies, des media et de l’art se sont rassemblés les 3 et 4 octobre à Staten Island pour l’édition de 2018 du Summit Future of Storytelling. Cet événement a été initié en 2016 par Charles Melcher, président du groupe Melcher Media, qui produit des contenus culturels (livres, applications, des vidéos, projets de réalité virtuelle) pour des clients internationaux comme Microsoft, PepsiCo, Lexus, Adobe, et Ubisoft.

Accessible cette année sur invitation seulement, Future of Storytelling offrait à la fois un programme de conférences et ateliers, de performances  et plusieurs espaces d’exposition de projets qui explorent de nouvelles formes de narration, films de réalité virtuelle, expérience en réalité augmentée, jeux vidéo, applications pour tablettes ou encore livres “magiques”.

L’événement rassemblait en 2018 une majorité de professionnels américains, issus pour plupart de grandes entreprises telles que Google (qui y présentait son nouveau produit Bulletin encore en phase beta), Microsoft, National Geographic, Oculus, Sony…

 

 

Les projets français soutenus par French Immersion

Initié par les services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et issu de la collaboration avec UniFrance, le CNC et l’Institut Français, le dispositif French Immersion a bénéficié aux œuvres suivantes : “The Horrifically Real Virtuality”, “Play!” et “The Real Thing”, en soutenant la venue de représentants de la société production de ces trois projets DVgroup et de distribution (pour “”The Real Thing) Diversion cinema.

“Play !” était une création spéciale de DV group pour la session d’ouverture sur la scène principale de l’événement, inspirée en partie par l’oeuvre de Jacques Tati, et mêle danse et réalité virtuelle.

 

 

“The horrifically real virtuality”, sélectionné à la Mostra de Venise en première mondiale, dresse un portrait introspectif de la toute jeune industrie de la VR, et veut évoquer, avec tendresse et autodérision, sa relation au monde du cinéma. Le public est plongé dans une installation mêlant théâtre, réalité augmentée, réalité virtuelle, 2D, 3D, ovnis, vampire et cinéma d’antan.

“The Real Thing” était projeté en 360 dans un dôme conçu par l’entreprise Igloo Vision. Ce film à 360° transporte le public dans des « non-lieux » réels et improbables : une petite Europe (Paris, Venise, Londres) recréée de toutes pièces dans la région de Shanghai.

 

 

Six projets français au total à Future of Storytelling

D’autres projets français étaient présents à Future of Storytelling : Atlas V était présent au festival avec “Vestige” (soutenu à l’occasion du Tribeca Film Festival par French Immersion), en compétition officielle pour le FoSt Prize. Le jeu vidéo “”Homo Machina crée par Darjeeling prod (soutenu à SXSW 2018 par les Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis) était exposé aux côtés d’autres jeux vidéo et de Farenheit 451, création singulière du collectif français SuperTerrain : il s’agit d’un livre thermosensible qui, au premier abord noir et calciné, révèle son contenu visionnaire dès lors qu’il est exposé à la chaleur d’une flamme ou de la main. Enfin la bande-dessinée interactive “Phallaina” produit par Small Bang était également présentée avec d’autres projets dans la “Library” qui comprenait à la fois des livres physiques et des projets sur tablette.

 

Deux sélections et une récompense pour la France

“Vestige” et “The Horrifically Real Virtuality” étaient tous deux sélectionnés pour le Prize de FoST qui récompense deux projets avec 10 000 $ et un soutien en visibilité, répartis en deux catégories : “Innovation in storytelling” et “Bridging the devide”. A l’issue de la manifestation, “The Horrifically Real Virtuality” s’est vu décerner le prix “Innovation in Storytelling” par un jury professionnel composé notamment de représentants de Google, Sony et Microsoft.

Depuis son lancement le 5 avril 2018, le programme French Immersion a soutenu la présentation de huit œuvres immersives françaises aux Etats-Unis, lors d’évènements prescripteurs au niveau mondial à New York (Tribeca et Future of StoryTelling) ainsi qu’au sein de la sélection VR du festival de film français de Los Angeles, COLCOA. La présence de projets et de professionnels français sera aussi soutenue par le programme lors des évènements à venir à FilmGate en décembre à Miami et à Sundance en janvier 2019 à Park City.

Emilie Bessard


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire