Paysage Audiovisuel

Les réactions à l’accord Vivendi – USA

Date: 10/01/2002

L’ensemble des commentateurs de la presse professionnelle américaine a salué le “coup“ de Jean-Marie Messier et sa volonté de faire de la compagnie franco-américaine : “An absolute major player in U.S.A“, pour citer le nouveau président de V.U.E.- même si les observateurs sont réservés sur le long-terme. Le choix de Barry Diller pour piloter le nouvel ensemble est le fait qui a le plus inspiré les commentateurs. “Je n’en reviens pas que Barry Diller ait envie de diriger Universal Studios, mais s’il choisit de le faire, je suis certain qu’il fera un travail fabuleux. Il l’a fait à ABC. Il l’a fait à Paramount. Il l’a fait chez Fox” assure ainsi Tom Pollock, producteur et ancien dirigeant d’Universal Studio. Les commentaires mettent au crédit de l’opérateur français la lisibilité de l’opération : “Pour Jean-Marie Messier, c’est un véritable “home run” d’avoir convaincu Barry de rentrer sous la tente pour offrir ses services – quelles que soient ses intentions pour la suite”, affirme ainsi Jeffrey Katzenberg, de DreamWorks SKG qui a travaillé sous les ordres de Diller chez Paramount Pictures. La partie n’est cependant pas encore gagnée pour Vivendi-Universal Entertainment : il conviendra de vérifier que la nouvelle entité dirigée par Barry Diller attire bien les investisseurs – et permettra de dégager les synergies attendues entre les différents pôles du groupe. Vu d’Hollywood, l’enjeu pour V.U.E. se situe à cet égard dans un contexte strictement-nord américain.

Jean-Luc SIBIUDE


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire