Paysage Audiovisuel

Quatre projets internationaux initiés en France et sélectionnés par French in Motion participeront à la Film Week du 17 au 21 septembre 2017 à New York

Date: 21/07/2017

La Film Week est un marché très sélectif, le seul marché de co-production internationale aux Etats-Unis. Issus d’une compétition contre plus de 2000 candidats, seuls 150 projets ont l’opportunité d’être sélectionnés sur scripts pour participer au programme.

Les projets internationaux (hors marché US) peuvent seulement être soumis via un partenaire de l’IFP comme French In Motion. Pour la deuxième année, French In Motion apporte une sélection de quatre projets haut de gamme de films et séries initiés en France, ayant une portée internationale, et rassemblant des équipes de producteurs et réalisateurs acclamés et récompensés à Cannes, Sundance, Tribeca, ou encore aux Césars.

Pendant la Film Week, l’IFP réunit les décideurs (Amazon, HBO, BBC America, A24, Weinstein, Focus Features, Vimeo, etc…) à Dumbo (Brooklyn) et organise des rendez-vous en personnalisés pour les lauréats. Ainsi, les participants sélectionnés peuvent rencontrer les investisseurs, producteurs, distributeurs et diffuseurs qui vont permettre à leurs projets d’être financés et produits.

De nombreux réalisateurs renommés du cinéma indépendant sont passés par ce programme : Barry Jenkins (Moonlight), Denis Villeneuve (Sicario), Dereck Cianfrance (The Light between oceans), Laura Poitras (Citizen Four), Robert Eggers (The Witch)…

Ce partenariat est soutenu par les Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et UniFrance.

 

Sélection French in Motion :

L’HOMME QUI AVAIT VENDU SA PEAU – Long Métrage

Prod Tanit Films (Hedi, Fatima, Benda Billi!). Réal. Kaouther Ben Hania (Beauty and the dogs). Un réfugié syrien à qui on refuse un visa pour l’Europe et qui ne peut rejoindre sa fiancée en Italie, rencontre un artiste américain, populaire et controversé, avec lequel il scelle un pacte faustien : l’artiste lui tatoue un visa Shengen sur le dos, le transformant ainsi en une œuvre internationale qui peut maintenant circuler gratuitement et légalement. Mais elle le transforme aussi en un bien de propriété.

 

LA CHAMBRE –  Long-Métrage

Prod. Les Films du Poisson (The Tree, Dernières nouvelles  du cosmos, Tournée). Réal. Christian Volckman (Renaissance).

Kate et Matt emménagent dans une maison au milieu de la forêt du New Hampshire. Ils découvrent une chambre magique cachée derrière un placard, qui réalise tous les vœux. Mais lorsque Kate fait le vœu d’un enfant, le rêve devient cauchemar.

 

BRAZEN- série TV animée 30×3′

Prod. Agat films &Cie (Notes on Blindness) et Silex Films (Connasse).  Adaptée des BD de Pénélope Bagieu, réalisée par Sarah Saidan (Beach Flags). Chaque épisode dresse le portrait d’une femme, révolutionnaire, extravagante et aventureuse à sa façon, qu’elle ait combattu la pruderie en inventant le maillot de bain moderne et pratique, qu’elle ait pris les armes pour défendre le peuple Apache, ou qu’elle ait été la première femme à aller dans l’espace.

 

GAME GIRLS – Documentaire

Prod. Films de Force Majeure, réal. Alina Skrzeszewska (Songs from the Nickel).  GAME GIRLS fait la lumière sur une partie méconnue et non visible de Los Angeles, Skid Row, encore appelée “ la capitale américaine des sans-abris”. Le film suit l’histoire de Teri, qui lutte pour transformer sa vie, et révèle les espoirs et les rêves de ces femmes qui vivent à la marge de la société américaine contemporaine.


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire