Téléphonie

L’American Jobs Act présenté par le Président Obama comprend plusieurs mesures pour libérer des fréquences mobiles et créer un nouveau réseau destiné aux secouristes

Date: 20/09/2011

L’American Jobs Act, présenté par le Président devant le Congrès le 8 septembre, propose de libérer des fréquences pour l’internet mobile par une mise aux enchères, et de créer un réseau à haut débit interopérable dédié à la sécurité publique. Les revenus tirés de cette mise aux enchères, estimés à 28 milliards de dollars, devraient également aider à financer l’extension du très haut débit sans fil à 98 % des Américains. La création d’un nouveau réseau destiné aux secouristes leur garantira des communications fiables, et leur permettra d’échanger des données et des vidéos en temps réel. Ces propositions figuraient déjà dans la « Wireless Initiative » présentée par le Président en janvier dernier.

Malgré les efforts du Sénateur Jay Rockefeller (D-WV), le Congrès n’est pas parvenu à voter la création d’un réseau pour les secouristes à temps pour le dixième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Le Congrès a en effet connu des désaccords quant aux modalités de la création de ce réseau, qui pourrait être bâti avec des fonds publics en utilisant les fréquences dites du « bloc D », ou au contraire mis sur pied par des opérateurs privés après la mise aux enchères des dites fréquences. Les fréquences du « bloc D » sont comprises entre 764-776 Mhz et 794-806 Mhz. L’American Jobs Act prévoit que la construction de ce réseau soit financée par des fonds publics, pour un montant largement couvert par la vente aux enchères de fréquences détenues par les diffuseurs de radio et télévision. D’après la Maison Blanche, cette vente aux enchères rapporterait en effet 28 milliards de dollars, tandis que le coût global pour la création d’un réseau destiné à la sécurité publique et de l’extension du haut débit sans fil est estimé à 10 milliards de dollars.

Réagissant à l’annonce de ce plan, le Sénateur Jay Rockefeller (D-WV) s’est déclaré « ravi » que le projet du Président « prévoie des investissements supplémentaires dans l’économie sans fil, ainsi que la création du réseau dont les secouristes ont besoin pour faire leur travail efficacement et en toute sécurité ». La Représentante Anna Eshoo (D-CA), elle-même auteur d’une proposition de loi qui reprend le texte voté par la commission du commerce du Sénat en juin, a exhorté le Congrès à agir « au plus vite et sans hésiter » au moment où le pays marque le dixième anniversaire des attentats du 11 septembre. Dans son rapport, la Commission sur le 11 septembre avait relevé des pannes sur les réseaux utilisés par les pompiers, alors que ces derniers tentaient de venir aux secours des employés pris au piège dans les tours jumelles.

Obama jobs bill includes spectrum reforms, de Brendan Sasso, The Hill’s Hillicon Valley, 8 septembre 2011

Eshoo repeats call for national public-safety network, de Gautham Nagesh, The Hill’s Hillicon Valley, 7 septembre 2011

Rockefeller praises public safety network in Obama jobs bill, de Brendan Sasso, The Hill’s Hillicon Valley, 12 septembre 2011

Service Economique Régional de Washington


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire