Téléphonie

AT&T continue de défendre son rapprochement avec Time Warner

Date: 20/03/2017

L’opérateur mobile AT&T a récemment défendu auprès des sénateurs son acquisition de Time Warner pour une valeur de 85 Mds USD. Les deux entreprises estiment que ce rapprochement permettra d’offrir à leurs clients des produits plus attractifs et plus diversifiés, mais aussi de pouvoir créer des programmes interactifs et de soutenir l’innovation dans le secteur de l’audiovisuel.

Treize sénateurs démocrates et un sénateur indépendant avaient demandé en janvier des clarifications au sujet de cette acquisition, craignant une hausse des prix, une restriction de l’offre et des distorsions de concurrence. La Federal Communication Commission (FCC) ne sera quant à elle certainement pas consulté car Time Warner a annoncé vouloir revendre sa station de télévision à Meredith Corp pour 70 millions USD. Cette vente pourrait accélérer le processus d’acquisition car la vente de la branche télévisuelle de Time Warner se traduit par le transfert de la licence télévisuelle, seul élément du ressort de la FCC. AT&T ne sera soumis qu’à l’accord du Department of Justice (DoJ) qui doit prouver que l’acquisition est conforme à la loi anti-trust. Le Président Trump reste opposé à cette acquisition mais ne prendrait très probablement aucune action pour l’empêcher si le DoJ approuve l’accord. Un accord pourrait avoir lieu d’ici la fin de l’année 2017.

Thomas Scriva-Marty
Service Économique Régional de l’Ambassade de France à Washington, frenchtreasuryintheus.org 


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire