Téléphonie

Le «réseautage social» sur téléphone portable connaît une croissance exponentielle

Date: 06/11/2009

Deux grands phénomènes technologiques des dernières années, l’émergence des réseaux sociaux et la croissance du marché des smartphones, sont en train de combiner leurs possibilités. La croissance des réseaux sociaux est allée de pair avec la banalisation de l’Internet mobile. En juillet 2009, plus de 18 millions de propriétaires de smartphones se sont rendus sur des sites de réseaux sociaux, contre 6.4 millions l’année dernière, soit une croissance exponentielle de… 187% !

Au premier rang des réseaux consultés se trouve l’inébranlable Facebook avec 14.7 millions d’utilisateurs suivi par MySpace (7.1 millions) et Twitter (4.1 millions).

La convergence de ces deux phénomènes s’explique par l’ouverture des smartphones au grand public alors que ceux-ci étaient auparavant réservés à un public de professionnels. En 2008, un quart des téléphones portables achetés était des smartphones, portant leur nombre à 277 millions à travers le monde.

L’usage de ce type de téléphones portables permet d’aller plus loin que le «réseautage social» sur ordinateur : par exemple, le réseau de microblogging Twitter n’est réellement utile que lorsqu’il est utilisé avec un smartphone, car il permet de partager des informations en temps réel, où que se situe l’utilisateur.

La croissance de ce nouveau marché paraît assurée du fait de l’entrée de nouveaux acteurs, remettant en cause le monopole acquis par Blackberry et Apple. Cette dynamique concurrentielle assure un renouvellement fréquent de l’offre, tout en faisant baisser les prix de façon à attirer de nouveaux utilisateurs. Les statistiques viennent également confirmer les possibilités de croissance du secteur de l’Internet mobile, puisque seulement un quart des possesseurs de smartphones surfent sur Internet, bien en-deçà des 60% habitués à envoyer des SMS.

Smartphone social networking sees enormous growth”, de Stacy Stracynski, Mediaweek, 24 septembre 2009

Maxime Redon


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire