Radio > Radio Analogique

APPROCHE DU MARCHÉ

Au 31 mars 2012, la Federal Communications Commission (FCC) recensait 15 029 stations de radio analogique aux Etats-Unis, parmi lesquelles 4 762 stations AM, 6 555 stations FM commerciales et 3 712 stations FM éducatives et publiques (voir le document de la FCC).

Alors que dans les années 1980 de grands networks spécialisés dans la diffusion radiophonique se partageaient le marché (Capital Cities/ABC, CBS, Mutual Network, NBC, etc.), les années 1990 ont été pour la radio celles de la concentration et de l’arrivée de nouveaux acteurs venus d’autres média. Aujourd’hui, la grande majorité des stations commerciales est rentrée dans le giron d’importants conglomérats pluri-média qui cherchent à mettre en valeur des synergies publicitaires entre le médium radio et les autres.

Ici comme ailleurs, le médium radiophonique traverse une période d’incertitude et de tâtonnement, notamment face aux radios Internet et satellite. Celles-ci sont en effet en progression, même si leur audience ne dépasse pas encore la radio analogique : selon une étude d’Arbitron datant  de mars 2012, 9 Américains sur 10 âgés de 12 ans et plus, soit 241,2 millions ou environ 93% du total, disent avoir écouté une radio AM/FM chaque semaine en 2011, contre 92% du total en 2010 et 96% en 2001 : la baisse est donc de seulement 3% au cours des 10 dernières années.
Finalement, la radio analogique garde une place constante dans la vie des Américains. La majorité d’entre eux en possèdent une et l’utilisent à un niveau qui est demeuré relativement inchangé au cours des 10 dernières années.

 

Le public favorise la radio analogique plus pour son aspect pratique que par goût. Moins d’un quart des adultes (22%)  disent « aimer » cette radio (beaucoup moins que ceux qui disent « aimer » l’iPhone (66%) ou même la radio satellite (39%). Ces résultats montrent que si les autres plateformes étaient plus facilement accessibles, elles prendraient certainement des parts de marché supplémentaires à la radio analogique.

Après avoir enregistré une chute de ses revenus publicitaires pour la 3ème année consécutive en 2009 avec -18% par rapport à 2008 (Radio Advertising Bureau), la radio analogique a repris son élan en 2010 affichant une croissance de 6%, pour se stabiliser en 2011 avec une croissance de 1%. Le total des recettes publicitaires pour l’ensemble des médias américains a augmenté de 3% en 2010 selon eMarketer, croissance qui a légèrement fléchi en 2011. Cela reflète une certaine stabilité de la radio traditionnelle, et suggère que le médium a des atouts qui vont au-delà des autres plateformes.

———————————————————————————————–

LA RADIO ANALOGIQUE DANS LES VOITURES MENACÉE

Une nouvelle tendance s’est développée en 2011 : l’utilisation des smartphones dans les voitures afin d’écouter les radios sur Internet. Cet usage a doublé en 2011 par rapport à 2010, passant de 6% des propriétaires de téléphones portables en 2010 à 11% d’entre eux en 2011. Les radios sur Internet représentent donc, aujourd’hui, une sérieuse concurrence aux radios analogiques sur leur terrain de prédilection : la voiture.

La voiture est le lieu principal d’écoute de la radio et représente 62.2% de l’écoute contre 37.8% à la maison. Si, comme certains le prédisent, Internet se généralise dans les voitures, cela aura un impact majeur sur les finances des radios AM/FM.

En 2010, plus d’un quart des Américains (27%) déclaraient être « très intéressés » par l’écoute de la radio via Internet dans leur voiture contre 10% en 2009 (Arbitron, The Infinite Dial 2011). En 2011, le nombre de personnes qui écoutent les radios sur Internet dans leur voiture a presque doublé, atteignant 11% (contre 6% en 2010). Cette pratique est plus répandue chez les jeunes : 19% des 18-24 ans disent avoir écouté Pandora (service personnalisé de radio sur Internet) en streaming dans leur voiture le mois précédent, contre 6% pour les 25-34 ans. D’autre part, de plus en plus d’individus utilisent leur smartphone pour avoir accès à la radio dans leur véhicule, soit 38% par semaine, et ce chiffre devrait doubler d’ici 2015.

De plus en plus de fabricants intègrent des disques durs dans leurs véhicules, permettant de stocker une grosse quantité de musique dans la console audio de la voiture. D’autre part, Pandora est intégré aux systèmes multimédia des véhicules Toyota depuis l’été 2011, et la compagnie a annoncé sa volonté d’être présente dans la plupart des véhicules américains d’ici 5 à 7 ans (voir l’article La radio sur Internet Pandora dans la majorité des véhicules américains d’ici 5 à 7 ans, Mediamerica, 23/01/2012).

La double influence de l’utilisation de smartphones et de la technologie intégrée dans les voitures pour écouter les radios sur Internet pourrait contribuer à la perte d’influence de la radio analogique.

———————————————————————————————–


ZOOM SUR LES RADIOS D’INFORMATIONS

Les programmes d’actualités locales restent parmi les programmes les plus populaires aux Etats-Unis. Ainsi, près de la moitié des Américains consultent les informations locales par le biais de la radio.

Même si le nombre total est en légère baisse depuis 2009, la tendance devrait se renverser avec les élections présidentielles de 2012.

 

———————————————————————————————–


ACTEURS MAJEURS

 


Clear Channel

Clear Channel

*CLEAR CHANNEL RADIO

Siège social : San Antonio, Texas

Quelques chiffres :
– Clear Channel Radio est le plus grand groupe de radio aux Etats-Unis par le nombre de stations. Son audience totale compte 237 millions d’auditeurs par mois aux Etats-Unis. Clear Channel Radio possède et gère également plus de 140 radios en Australie et en Nouvelle-Zélande.
– CC Media Holdings est devenu l’actionnaire majoritaire du groupe en juillet 2008.
– En 2011, Clear Channel Radio possédait 850 stations contre 844 en 2010 et 833 en 2008 : ce chiffre est loin des 1 200 stations que la société gérait en 2006 et souligne un net ralentissement de son activité. Toutefois, cela n’empêche pas le groupe d’être présent sur la quasi-totalité des marchés aux Etats-Unis (un « marché Radio » aux Etats-Unis, aussi appelé « area of dominant influence (ADI) », correspond à un territoire au sein duquel les auditeurs reçoivent les mêmes stations sur les mêmes fréquences. Définis par Arbitron, on en recense aujourd’hui 286 aux Etats-Unis, qui correspondent souvent à une aire urbaine : ex. Chicago).
– Lire le bilan 2011 de la société.

Informations sur le groupe ClearChannel Communications
Clear Channel Communications est l’un des plus grands conglomérats média du monde. Il emploie plus de 20 000 personnes aux Etats-Unis, dans la radio, l’affichage publicitaire, la publicité, l’événementiel, etc. Ses activités radiophoniques représentent 49% de ses revenus.

ClearChannel radio sur Internet: www.clearchannel.com


Cumulus Radio

Cumulus Radio

*CUMULUS MEDIA INC.

Siège social : Atlanta, Géorgie

Quelques chiffres :
– Si on prend en compte sa filiale Cumulus Media Partners LLC, Cumulus Media Inc. commercialise environ 350 stations de radio aux Etats-Unis dans 68 marchés ce qui place l’entreprise en 2ème position en termes de nombre de stations détenues et en 4ème position en matière de revenus, alors qu’elle ne figure qu’en 10ème position pour l’audience.
– Sur l’année 2011, le chiffre d’affaires de la société a presque doublé par rapport à 2010, passant de 263,3 millions à 549,5 millions de dollars.
– Lire le Bilan 2011.

Cumulus Radio sur Internet : www.cumulus.com

 

 


Citadel Broadcasting Corporation

Citadel Broadcasting Corporation

*CITADEL BROADCASTING CORPORATION (NOW PART OF CUMULUS)

Siège social : Las Vegas, Nevada

Quelques chiffres :
– Fondée en 1943, la société Citadel Broadcasting commercialise 243 stations de radio aux Etats-Unis sur 50 marchés américains, ce qui la positionne en 3ème position en termes de nombres de stations.

Le groupe Citadel Broadcasting Corp. :
– Créé dans le Nevada au début des années 1980, le groupe Citadel s’est très vite imposé comme un acteur majeur de la radio aux Etats-Unis. Citadel s’est agrandi et fortifié grâce à une stratégie de rachats dans les années 1990, notamment ceux de Bloomington Broadcasting radio et de Dick Broadcasting Company.
– En 2009, la société a été retirée de la bourse de New York puis elle a entamé des démarches de mise en banqueroute. Racheté par Dallas hedge fund R2 Investments, JPMorgan Chase et la buyout firm TPG, le groupe est finalement sorti de la faillite en juin 2010.
– Le 10 mars 2011, Cumulus Media a annoncé son intention d’acheter Citadel Broadcasting. L’achat a été finalisé le 16 septembre 2011, et Citadel est devenu ainsi une filiale de Cumulus Media.
Voir les résultats du 2ème semestre 2011.

Citadel Broadcasting sur Internet : www.citadelbroadcasting.com

 

 


CBS Radio

CBS Radio

*CBS RADIO

Siège Social : New York City

Quelques chiffres :
– CBS Radio commercialise 130 stations dans 50 des principaux marchés américains. Le groupe est, par sa couverture, le quatrième groupe radiophonique des Etats-Unis.
– CBS Radio diffuse près de 200 radios sur Internet et les 2/3 de ses radios ont adopté la technologie numérique HD.
– CBS Radio peut réunir 400 000 auditeurs à ses heures de grande écoute.

Le groupe CBS corp.
CBS Radio est l’une des nombreuses divisions de CBS corporation, l’un des plus importants conglomérats du secteur médiatique américain. CBS corporation est présent sur tous les supports de communication via ses filiales :
– Networks TV: CBS, The CW (en partenariat avec Time Warner), CBS College Sports Network, Showtime Networks, CBS Television Stations
– Production et distribution TV : CBS Paramount Television, Big Ticket Television, Spelling Television.
– Musique : CBS Records
– Radio : CBS Radio
– Nouveaux Média : CBS Interactive, CBS Innertube, Last.fm, CNET Networks, BNET, etc.
– Affichage publicitaire : CBS Outdoor
– Edition: Simon & Schuster
– Autres : CBS Consumer Products, Westinghouse Electric Corporation, CBS Films, CBS Operations, CBS Games, CBS Outernet, etc.

CBS Radio sur Internet :www.cbsradio.com


Entercom

Entercom

*ENTERCOM

Siège social : Bala Cynwyd, Pennsylvanie

Quelques chiffres :
– Entercom est présent sur 23 marchés aux Etats-Unis avec 112 stations ce qui le place en 5ème position pour le nombre de stations dans le pays.
– En 2011, le chiffres d’affaires d’Entercom a chuté de 2% et est passé de 391,4 millions à 382,7 millions de dollars.
Télécharger le rapport annuel 2011.

Le groupe Entercom Communications Corp.
Fondé en 1968, Entercom est resté le leader américain de la radiophonie jusqu’à l’arrivée de Clear Channel et de CBS sur le marché. Après une tentative de rachat avortée d’ABC radio en 2006, Entercom a commencé à racheter les stations mises en vente par son concurrent CBS.

Entercom sur Internetwww.entercom.com


Cox Radio, Inc.

Cox Radio, Inc.

*COX RADIO INC.

Siège social : Atlanta, Géorgie

Quelques chiffres
– Cox Radio Inc. commercialise 85 stations de radios sur 19 marchés américains, majoritairement dans la Sun Belt (Etats du Sud des Etats-Unis, de l’Est à l’Ouest), et c’est le 1er groupe de radio américain en termes d’audience.

Le groupe Cox
– Le groupe Cox Enterprises est un conglomérat familial fondé en 1898 par James M. Cox, alors gouverneur de l’Ohio.
– Le groupe comptait 60 000 employés en 2010 contre 66 000 en 2009 et son chiffre d’affaires s’élevait à 14.6 milliards de dollars contre 14.3 milliards en 2009. Pour plus de détails, lire le rapport annuel 2011.
– Depuis le 1er janvier 2009, Cox radio, Cox Newspapers and Cox Television sont réunis au sein de Cox Media Group Inc.
– Le groupe est un acteur majeur des industries médiatiques américaines : il est présent dans la téléphonie, la télévision câblée et l’Internet avec Cox Communications, Inc ; dans la presse avec Cox Newspapers, Inc ; dans la télévision avec Cox Television et, bien sûr, dans la radiophonie avec Cox Radio, Inc. Cox Enterprises est aussi actif dans l’industrie automobile via Manheim et Cox Auto Trader.

Cox radio Inc. sur Internet : www.coxradio.com


Univision Radio

Univision Radio

*UNIVISION RADIO

Siège social : Dallas, Texas

Quelques chiffres :
– Univision radio est le groupe de Radio en espagnol le plus important des Etats-Unis et c’est le 1er groupe aux Etats-Unis en termes de revenus issus de la radio en 2008 ainsi qu’en 2009 avec 3.4 milliards de dollars. En 2010, le groupe connaît une légère baisse avec une chute de 3 points.
– Univision radio commercialise 71 stations dans 16 marchés américains, 5 stations de radio à Puerto Rico et couvre environ 73% du territoire américain.

Le groupe Univision
– Univision Radio, anciennement « Hispanic radio Broadcasting », est la branche radiophonique du géant des média Univision Communications, Inc.
– Univision Communications, leader des média hispanophones aux Etats-Unis, est présent sur les différents médiums américains. Pour la télévision, le groupe se décline au travers de 4 «networks» : Univision Network, TeleFutura Network, Galavisión et TeleFutura Television Groups. De plus, Univision détient 50% du capital de TuTV, le distributeur des programmes du géant mexicain Televisa sur la télévision câblée. Sur Internet, Univision est présent grâce à Univision Online. Enfin, dans l’industrie musicale, c’est la branche Univision Music Group qui représente la société.

Univision radio sur Internet : www.univision.com