Radio

La consommation de la musique par les Américains en 2014 (rapport Nielsen)

Date: 11/02/2015


Rapport Nielsen 2014 Rapport Nielsen 2014

La consommation de la musique a changé, cependant l’appétit des Américains pour la musique ne va qu’en grandissant. Les changements dans la manière dont les fans écoutent la musique définissent le paysage musical de 2014 :
1. Le streaming monte en flèche
2. L’écoute de la musique par les Smartphones est en croissance
3. La radio continue d’être la source #1 quant à la découverte de musique.

Les ventes digitales et physiques sont en baisse
• Les ventes d’albums totales sont en baisse de 11,2% (de 289,4 millions d’unités en 2013 à 257 millions d’unités), avec -14,9% pour les ventes physiques d’albums (140,8 millions en 2014 et 165,4 millions en 2013) et -9,4% pour les ventes digitales d’albums (117,6 millions en 2013 contre 106,5 millions en 2014).
• Les ventes de titres digitaux ont plus baissé que les ventes d’albums digitaux avec 12,5% de moins qu’en 2013 (de 1,26 milliards téléchargements à 1,1 milliards).
• Les genres les plus vendus cette année en digital et en physique sont : le Rock (33,2%), le R&B/Hip-Hop (13,9%), la Country (11,8%) et la Pop (10,8%). La Dance/Electronic (EDM) ne comptabilise que 2% des ventes d’albums totales).

Cependant, les Américains aiment toujours la musique, et ne cessent de l’écouter.
• 93% de la population américaine écoute de la musique, passant plus de 25 heures par semaine à écouter leurs titres préférés.
• 25% de la consommation de la musique a lieu en voiture et 15% durant des tâches ménagères et en travaillant.
• L’écoute de la musique sur Smartphones dépasse maintenant celle sur iPods.

Le streaming continue sa progression audio et vidéo
• 164 milliards de streams en 2014, soit une augmentation de 54% par rapport à 2013.
• Sur une semaine dite « classique », 67% des consommateurs écoutent de la musique online.
• Le R&B/Hip-Hop est le plus écouté des genres en streaming et rassemble 28,5% des écoutes. Viennent ensuite le Rock (24,7%), la Pop (21,1%) et la Dance/Electronic (EDM) avec 6,8%.

La radio reste la source première de découvertes musicales
• 51% des auditeurs utilisent la radio pour découvrir de nouvelles musiques.
• 91,3% de la population américaine allume la radio chaque semaine.
• Les genres les plus écoutés à la radio sont la Pop (12,3%) et la Country (9,8%).

Les consommateurs dépensent toujours dans la musique
• En moyenne, les consommateurs dépensent 109$ par an dans des activités musicales.
• La musique Live est l’activité pour laquelle les consommateurs dépensent le plus (35%) suivi de l’achat de CD (12%).
• Les ventes de vinyles ont augmenté de 52% et représentent désormais 6% des ventes physiques totales.
• La consommation de la musique se répartit principalement entre 4 genres majeurs : le Rock (29%), le R&B/Hip-Hop (17,2%), la Pop (14,9%) et la Country (11,2%)

Plus d’informations sur le rapport Nielsen 2014 : Billboard

Informations fournies par le Bureau Export de la musique à New York


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Kira | 11.02.15

Au dele0 de son e9vident talent, Amy Winehouse symsloibe en ce moment le mal et la souffrance de vivre dans le monde tel qu il est, que ressentent beaucoup d eatres humains, au point que meame la re9ussite et la gloire n y peuvent rien. Au plan artistique, je pense pour ma part que plusieurs de ses chansons resteront des standards .Quant e0 votre dessin, il me choque et m attriste pour deux choses :1b0) l amalgame entre vieux et ringard . Ce n est pas autre chose que de la se9gre9gation, et toute se9gre9gation est abjecte ;2b0) la confusion entre j aime / je n aime pas et c est bon / ce n est pas bon . Exemple : les e9pinards c est pas bon plutf4t que je n aime pas les e9pinards . C est un signe d intole9rance et de manque d ouverture d esprit. Bref, de beatise.Au total, M. VIDBERG, je crains fort que vous soyez un beauf, un beauf jeune, autrement dit un futur vieux beauf. Un de ceux qui contribuent e0 faire ce monde tel qu il est.Terminons en chanson : Le temps ne fait rien e0 l affaire, quand on est con, on est con .


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire