Radio

Succès de la mission RFI aux Etats-Unis

Date: 13/12/2010



RFI

Organisée par les services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis en collaboration avec RFI, la mission de Lidwien van Dixhoorn, Chef du Service Langue française de RFI, lui a permis de se rendre à Miami, Chicago, Los Angeles, New York et Boston. Dans cette dernière ville, la missionnaire de RFI a participé au salon annuel de l’American Council of the Teaching of Foreign Languages (ACTFL – 18–21 Novembre 2010), le plus important rassemblement de professeurs de langues étrangères, dont le français, aux Etats-Unis.

Renforcée par le succès de sa diffusion par téléphone aux Etats-Unis (voir l’article du 1er octobre 2009 : Des débuts encourageants pour RFI par téléphone aux Etats-Unis), RFI continue de développer sa diffusion sur ce territoire. La mission de RFI aux Etats-Unis avait un double objectif de prospection et de formation.


1. Prospection :

La mission a d’abord pris la forme de rendez-vous, organisés par les représentants des services culturels dans les villes concernées, avec des radios américaines, lors des différentes étapes de la mission. Le but était de présenter les programmes d’information ou musicaux de RFI, en français et en anglais, à des radios américaines susceptibles d’être intéressées par la reprise de ces programmes. Lidwien van Dixhoorn a rencontré les représentants de plusieurs radios NPR (National Public Radio) qui constituent un réseau important, à travers tout le pays, de radios non-commerciales, dont le budget est constitué essentiellement de dons et d’une faible subvention des pouvoirs publics (Voir le dossier : Radio Publique). Elle s’est entretenue notamment avec les responsables des principales radios NPR de Miami (WLRN), Chicago (WDCB), New York (WNYC et WFUV) et Boston (WBUR et WGBH).

Les radios universitaires sont une autre cible majeure pour RFI, puisqu’elles réunissent un auditoire important et ont une programmation relativement souple. La Chef du Service langue française de RFI a notamment rencontré les représentants des radios des universités de Chicago (WHPK), Loyola (Chicago – WLUW), de Southern California (Los Angeles – KUSC), du City College of the City University of New York (WHRC) et de Harvard (WHRB).

Dernier débouché intéressant pour RFI aux Etats-Unis, les radios communautaires, et notamment les radios haïtiennes, qui sont très présentes dans certaines villes. A New York, Lidwien van Dixhoorn a proposé les programmes de RFI aux responsables de la programmation de Radio Optimum et de Radio Soleil.

La plupart des radios rencontrées ont montré de l’intérêt pour les programmes de RFI et plus particulièrement pour les émissions d’information en anglais et en français. D’autres se sont montrées plus intéressées par les programmes musicaux, notamment les nouveautés musicales africaines, ou encore par les fictions bilingues de RFI. Toutefois, plusieurs ont mentionné la pertinence d’un point de vue français, mais en anglais, sur l’actualité américaine et ont souligné leur intérêt pour un programme en anglais, de RFI, consacré aux Etats-Unis.

RFI a déjà signé un accord avec la plate-forme Content Depot, qui propose des programmes aux radios du réseau NPR, pour la diffusion de ses fictions bilingues auprès de ces radios. Toutefois, la radio pourrait envisager de développer des partenariats avec d’autres réseaux publics proposant des programmes aux radios américaines.


2. Formation :

Grâce aux formations mises en place par les représentants des services culturels dans les villes concernées, en relation avec leurs partenaires locaux, la Chef du Service Langue française de RFI a conduit des ateliers visant à former les enseignants de français aux outils d’apprentissage développés par la radio internationale.

A Miami, ces formations ont réuni au total une vingtaine de professeurs à la Florida International University (FIU) et à l’Université de Miami (UM). A Chicago, 35 enseignants ou assistants de français ont assisté aux ateliers de l’Université de Chicago, de l’Université DePaul et de l’Université d’Illinois (UIC). Un atelier d’une durée de 6h a réuni, à l’University of South California, une dizaine d’enseignants venus de la région de Los Angeles. La formation à New York s’est adressée à une quinzaine de formateurs des Nations Unies. A Boston, un atelier à l’Alliance française a réuni un public attentif et intéressé, composé d’une soixantaine d’enseignants des collèges et lycées de la région. La mission de Lidwien van Dixhoorn s’est achevée à l’ACTFL où la qualité de son atelier d’1h30, destiné à une trentaine de professeurs de français, a été vivement saluée. Ainsi, les retours sur les ateliers menés au cours de la mission ont été très encourageants avec une véritable découverte par les enseignants du potentiel des ressources de RFI pour un usage dans les salles de classe.

Pour la 1ère fois, RFI tenait un stand dans le cadre de l’ACTFL où la chaîne de télévision francophone TV5MONDE était également présente. La possibilité d’organiser des ateliers plus approfondis, sur plusieurs jours, pour présenter en même temps les outils pédagogiques développés par TV5MONDE et par RFI a d’ailleurs été évoquée, notamment pour les enseignants de lycées américains et des Alliances françaises, à la recherche de nouveaux supports d’enseignement.

La mission de Lidwien van Dixhoorn aux Etats-Unis a favorisé la formation de près de 180 professeurs de français aux outils pédagogiques développés par RFI et la rencontre avec plus d’une douzaine de radios américaines. Première mission du genre, elle a permis à RFI de dresser un bilan du potentiel de la radio internationale française aux Etats-Unis et de souligner l’intérêt manifeste des interlocuteurs rencontrés pour les programmes et l’offre de RFI.

Géraldine Durand


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire