Télévision

Apple et ses jeux, au programme TV de l’automne ?

Date: 16/04/2013


Apple TV

Mg Siegler est chroniqueur chez TechCrunch et spécialiste des questions liées aux nouvelles technologies. Il livre ici son analyse sur la position d’Apple quant aux jeux vidéo sur son système d’exploitation iOS et l’Apple TV.

Alors que tout le monde se concentre sur les consoles à venir chez Nintendo, Sony et Microsoft (les deux dernières devraient sortir dans le courant de l’année), c’est Apple qui s’apprête à dominer le marché du jeu vidéo, sans trop d’effort. En effet, quiconque a suivi l’évolution des smartphones ces dernières années sait que la société a développé des jeux vidéo via son système d’exploitation iOS. 500 millions de téléphones ont été vendus, lesquels ont permis 40 milliards de téléchargements de plus de 800 000 applications. Et parmi ces applications, beaucoup de jeux.

Pour mettre les choses en perspective, Microsoft a écoulé environ 75 millions de Xbox 360 à travers le monde alors que ce produit a été lancé il y a plus de sept ans. Même si l’on combine Xbox 360, Playstation 3, Wii et Nintendo DS, Apple a tout de même vendu 100 millions d’appareils iOS de plus que ces consoles. Et dans un temps plus court.

Comme les systèmes iOS sont multifonctions, il est encore difficile de comparer l’iPad et les Xbox/Playstation/Wii, lesquelles sont clairement identifiées comme consoles de jeu. Mais  la distinction ne va certainement pas durer longtemps. Il y a quelques temps, Nat Brown, un des membres fondateurs de l’équipe Xbox chez Microsoft, a posté un article sur son blog qui soulignait un point très frappant : si la société Apple le voulait, elle pourrait tout simplement anéantir Playstation, Wii-U et Xbox en introduisant un écosystème application/jeux pour Apple-TV. La création d’applications pour iOS est déjà relativement lucrative, mais une démarche équivalente pour Apple-TV le serait encore plus.

En clair, ce créateur de chez Xbox supplie Apple de lui donner le kit de développement logiciel de l’Apple TV afin de pouvoir créer des jeux pour cette plateforme. La rumeur selon laquelle Apple allait dévoiler ce kit lors d’un évènement en mars s’est révélée fausse mais cela ne signifie pas que le projet en lui-même est abandonné. Des rumeurs courent sur le lancement du service de télévision du géant informatique qui pourrait avoir lieu cet automne. Comme toujours avec Apple, ces projets sont sujets à modifications et les négociations sur le contenu sont difficiles bien, que vitales.

Rien n’est encore très clair sur les services offerts par cet appareil qui sera peut-être une vraie télévision ou bien un nouvel appareil Apple TV. Mais cela n’a pas vraiment d’importance, car ce sont les applications qui importent. Apple pourrait lancer un nouvel appareil centré sur la TV avec seulement quelques applications conçues en partenariat étroit avec quelques partenaires triés sur le volet. Mais une telle démarche serait décevante car le public veut des applications et les développeurs veulent en créer. C’est ce qui conditionne l’avenir d’Apple.

L’Apple TV actuelle marche sur iOS et sur le même type de logiciel que les iPhones/iPads/iPods. Tout est prêt, Apple n’a qu’à appuyer sur un bouton. Il existe déjà 10 millions d’Apple TV potentielles, toutes capables d’utiliser des applications iOS. On peut s’en faire une idée en utilisant AirPlay (système qui permet de lire ses données iPhone sur l’écran de télévision).

Des développeurs utiliseront certainement les Apple TV actuelles pour tester ces applications. Il est tout à fait possible qu’Apple maintienne l’Apple TV à 99 dollars tout en proposant, à côté, un produit télé plus robuste. Apple dominera ainsi le marché, là où ses rivaux en sont incapables, à cause de leur champ restreint de développeurs d’application. Microsoft et le reste des concurrents ont eu l’opportunité de saisir la balle au bond et l’ont manquée en se concentrant sur les créateurs de jeux et les fournisseurs de contenu traditionnels. En se focalisant sur l’expansion du matériel PC traditionnel, ils vont connaître l’anéantissement avec l’arrivée de 100 000 applications gérées par Apple.

Ce qui est exposé ici ne signifie pas que des jeux comme Call of Duty vont disparaître. Ce type de jeux a rencontré son public et continuera de très bien se porter. Mais Mg Siegler croit en deux choses. Premièrement, l’Apple TV est presque assez puissante pour permettre de jouer à ce genre de jeux. Apple fera certainement des mises à jour annuelles afin de s’améliorer continuellement dans ce secteur alors que Microsoft n’a pas mis à jour sa Xbox en 7 ans. Deuxièmement, quand Apple lancera son kit de développement logiciel, le public de joueurs « amateurs » sera bien plus nombreux que le public de joueurs « hard-core ». Apple ne gagnera qu’en se démarquant par rapport aux règles du jeu imposées par Microsoft, Sony et Nintendo. Et les développeurs sont les pièces maîtresses de ce jeu.

The Fall TV Lineup May Include Apple Dominating Gaming, de Mg Siegler, Tech Crunch, 14 février 2013

Laura Pertuy


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Apple et ses jeux, au programme TV de l’a… | 16.04.13

[…]   […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire