Télévision

Baisse sans précédent pour les opérateurs du câble aux Etats-Unis

Date: 19/10/2010

Les mauvaises nouvelles se sont accumulées au deuxième trimestre 2010 pour les câblo-opérateurs. Selon une étude réalisée par le cabinet de statistiques SNL Kagan, ils ont en effet perdu 711 000 abonnés pendant la période, ce qui a engendré la première perte nette de clients sur le marché de la télévision payante (qui comprend le câble, le satellite et les opérateurs de télécommunication) depuis 1980, date à laquelle Kagan a commencé à mesurer ce genre de données. Cela représente une perte de 216 000 abonnés au total. Ce même secteur avait enregistré une progression de 378 000 clients sur la même période en 2009.

Toujours sur le deuxième trimestre 2010, les opérateurs de télécommunications tels qu’AT&T et Verizon fois, ainsi que les fournisseurs de satellite, ont gagné respectivement 414 000 et 81 000 nouveaux abonnés. Toutefois, cela n’a pas suffi pour compenser les pertes subies par les câblo-opérateurs.

Le second trimestre est traditionnellement une période particulièrement mauvaise en termes d’abonnements pour la télévision payante : avec la fin de l’année scolaire, les gens ont plus tendance à abandonner leurs abonnements afin de se concentrer sur l’organisation de leurs vacances d’été. Les difficultés économiques actuelles et un taux de chômage et de sous-emploi toujours élevés sont également, en grande partie, responsables de la baisse des abonnés.

D’autre part, de plus en plus de spectateurs regardent la télévision sans passer par un abonnement payant : ils se contentent des chaînes hertziennes gratuites et ont recours à des vidéos diffusées sur Internet ou par des fournisseurs comme Netflix. Kagan estime que 3 millions de foyers américains auront recours à de telles solutions d’ici la fin de l’année 2010, contre seulement 1.5 millions en 2009. Pour 2011, ce chiffre devrait s’établir à 4.3 millions. Cela reste faible, compte tenu des 115 millions de foyers que comptent les Etats-Unis, mais ce nombre est en progression constante.

Enfin, ce deuxième trimestre a également marqué l’expiration des offres spéciales proposées en 2009, au moment du passage à la télévision numérique terrestre (TNT), par les opérateurs du câble, du satellite et des télécommunications. Les fournisseurs de ces offres avaient alors profité de la confusion des consommateurs pour offrir des packages à bas prix à tout nouvel abonné. En effet, les spectateurs étaient alors en pleine confusion quant aux démarches à entreprendre pour continuer à avoir accès à la télévision chez eux après le passage à la TNT.

Selon Ian Olgeirson, analyste chez SNL Kagan, ce deuxième trimestre s’est caractérisé par une accumulation d’évènements négatifs qui se sont répercutés sur l’industrie. En effet, selon SNL Kagan, les câblo-opérateurs ne se partagent plus que 61% du marché de la télévision payante contre 63,6% l’année dernière à la même période. Les opérateurs de télécommunications ont eux grimpé de 4,3% à 6% des parts de marché, tandis que les opérateurs satellite DirectTV et Dish ont progressé d’à peine 1%.

Jusqu’en 2002, les câblo-opérateurs n’avaient cessé de compter de nouveaux abonnés, attirant les consommateurs en étendant, chaque année, leurs services et leur offre de chaînes. Cependant, ces dernières années, ils ressentent fortement la concurrence croissante des opérateurs du satellite et des fournisseurs de télécommunications.

Pour Ian Olgeirson, le déclin senti au second semestre relève seulement d’une anomalie et le marché de l’abonnement aux chaînes payantes devrait retrouver le chemin de la croissance dans les mois à venir.

Cable sees rare drop, de Cynthia Littleton, Daily Variety, 24/09/2010

Raphaëlle Greffier


Il y a 4 réactions sur cet article, réagissez!

4 Réactions

1 - Cord Cutting : analyse du phénomène qui agite l’industrie des médias aux Etats-Unis « Mediamerica | 19.10.10

[…] payante dans l’histoire de cette industrie aux Etats-Unis (Voir article du 19/10/2010 : Baisse sans précédent pour les opérateurs du câble aux Etats-Unis). Pour le deuxième trimestre consécutif, la baisse des abonnements dans le secteur de la […]


2 - Les craintes de l’industrie des médias face au succès grandissant de Netflix « Mediamerica | 19.10.10

[…] Alors que Netflix comptait 16.9 millions d’abonnés à la fin du mois de septembre, soit une hausse de 52% en un an, l’industrie du câble a connu, ces deux derniers trimestres, la 1ère baisse dans le nombre de ses abonnés, soit 335 000 foyers sur un total de 100 millions aux Etats-Unis (Voir l’article Baisse sans précédent pour les opérateurs du câble aux Etats-Unis). […]


3 - Télévision payante : une année 2010 difficile pour le câble « Mediamerica | 19.10.10

[…] payante ont, pour la première fois, perdu des abonnés (Voir l’article du 19 octobre 2010 : Baisse sans précédent pour les opérateurs du câble aux Etats-Unis). Cette baisse avait alors nourri l’hypothèse que de plus en plus de téléspectateurs […]


4 - Résultats des opérateurs de la télévision payante américaine au 3ème trimestre 2011 : le câble toujours menacé « Mediamerica | 19.10.10

[…] payante américaines a baissé pour la première fois au cours du deuxième trimestre 2010 (lire Baisse sans précédent pour les opérateurs du câble aux Etats-Unis, Mediamerica, 19 octobre 2010), les responsables du secteur ont commencé à s’interroger sur la […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire