Télévision

Émissions TV pour enfants : prolifération de nouveaux supports

Date: 06/03/2007

Le monde du divertissement jeunesse se trouve considérablement changé à l’aune du développement des nouveaux médias. Les shows TV sont de plus en plus délaissés par les producteurs au profit des contenus axés sur le multi plateformes: de plus en plus de clips de quelques minutes sont notamment produits pour des usages « téléphones portables » et des sites Internet tels AtomFilms et YouTube deviennent de véritables bases de lancement pour les séries. De même il est désormais fréquent d’y voir la promotion de certains shows TV assurée avant même que ces derniers ne soient diffusés, là où il y a peu de temps encore il aurait fallu attendre qu’une audience se constitue.

Le processus de lancement des programmes connaît également d’importants changements. Il s’agit maintenant pour les producteurs d’arriver à cerner quelle plateforme est initialement la plus à même de s’adapter au produit proposé. La popularité des nouveaux médias entraîne également un raccourcissement des fenêtres entre les différentes sorties : ce qui prenait auparavant près d’un an et demi est maintenant quasiment simultané, n’accordant guère plus qu’un mois d’exclusivité à la plateforme principale. Mais il n’existe pas encore de procédure standard, à peine quelques règles, pour codifier et régir ce phénomène qui n’en est qu’à ses balbutiements.

La stratégie de Cartoon Network est symbolique de l’importance prise par le concept de multi plateformes : création de plusieurs serveurs pour la diffusion de programmes en streaming, de websites dédiés aux jeunes mais aussi la mise en place d’une chaîne TV interactive et de son premier jeu multi joueurs en ligne… Paul Condolora, Vice président et directeur Général de Cartoon Network New Media souligne d’ailleurs que la marque doit avant tout « éviter de se reposer sur ses lauriers et continuer à se mettre en adéquation avec la vie des enfants ». L’illustration la plus notable dans le domaine du multi plateformes est le lancement de la série « Class of 3000 » en novembre dernier : un site Internet mis en place deux mois avant la sortie de la série a permis d’informer, familiariser et d’introduire de l’interactivité à travers la création d’un jeu musical Funk Box.

Cartoon Network Video, le site de diffusion en streaming lancé en septembre dernier, a proposé ensuite des vidéos sur les coulisses du programme et, une fois l’émission lancée, la possibilité de la (re)voir en vidéo à la demande sur téléphone portable. Enfin le thème musical de l’émission a été offert en libre téléchargement pour les sonneries de portables. M. Condolora souhaite insister sur le fait que « Class of 3000 » demeure un programme conçu pour la télévision, et que le contenu lié aux les autres plateformes arrive en complément : le mobile comme lien de proximité, un outil de promotion pour les contenus vidéos, la VOD, ou le site Internet. De manière générale, toujours selon M. Condolora les nouveaux médias sont perçus comme des business autonomes avec leurs propres pertes et profits. Le marché du mobile est très orienté business et beaucoup moins promotion, et donc, fortement encadré, régi et parfois limité par des questions de droits. Cartoon Network est une combinaison des deux cherchant à satisfaire tant l’audience que les publicitaires.

bitation entre anciens et nouveaux médias du côté des programmes jeu- nesse, avec l’émission « KOL, Secret Slumber Party » de CBS diffusé le samedi matin, fruit de la collaboration entre la société de Leslie Moonves, DIC Entertainment et le site d’Aol dédié aux jeunes -KOL-, qui connaît un important succès de certains titres, comme « Princess Natasha », racheté par Cartoon Network, devenu le premier programme créé pour Internet puis diffusé à la télévision. De la même façon l’émission « Horseland » de CBS a été inspirée par le site www.horseland.com dédié aux passionnés d’équitation, tout comme site à succès de divertissement pour enfants (près de 4millions de visites par mois) « Boowa et Kwala », est à l’origine de la création d’une série disponible bientôt sur TiJi en France et qui devrait être distribuée l’an prochain par Granada International.

Antonin Chef


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire