Télévision

Huit auteurs majeurs de séries TV français accueillis à Los Angeles pour la deuxième édition de BOULEVARD DES SÉRIES

Date: 12/09/2018


2ème édition de Boulevard des Séries

En plein âge d’or des séries TV à Los Angeles, huit scénaristes, réalisateurs et écrivains français ont participé du 24 au 30 juin à Boulevard des Séries, une session de rencontres professionnelles à Los Angeles, organisée par le Bureau des Industries Culturelles et Créatives du Consulat général de France à Los Angeles (antenne des services culturels à Los Angeles).

Le programme, monté en partenariat avec la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) et l’Institut Français, a pour objectif de confronter le savoir-faire de réalisation et de narration des professionnels français à ceux de leurs homologues américains, et de les immerger dans les méthodes de travail américaines. Il a permis aux auteurs d’échanger avec des opérateurs-clé du secteur : Guildes, scénaristes, réalisateurs, producteurs, showrunners, chaînes et plateformes de diffusion à l’instar de Hulu et Amazon.

 

1. Contexte

Alors que la production de séries TV aux Etats-Unis poursuit son développement exponentiel avec 487 nouvelles séries produites en 2017, le Bureau des Industries Culturelles et Créatives du Consulat général de France à Los Angeles, la SACD et l’Institut Français se sont associés pour donner naissance, en 2017, au programme Boulevard des Séries. La première édition de Boulevard des Séries s’est déroulée à Los Angeles et Denver du 26 juin au 1er juillet 2017. Le succès des rencontres et les retours positifs de la part des auteurs ont permis le renouvellement de ce programme. La deuxième édition s’est déroulée à Los Angeles du 25 au 30 juin.

Boulevard des Séries vise à favoriser les partages d’expérience entre professionnels français et américains, à mettre en valeur le savoir-faire français en matière de séries TV, tout en donnant aux auteurs français l’opportunité d’acquérir une meilleure connaissance de la production américaine. Alors que la qualité d’écriture et de réalisation des séries américaines, le rythme et les volumes de production font de Los Angeles une place incontournable dans ce domaine, le programme vise à engager un travail de terrain afin de confronter les méthodes et modalités de création entre les deux pays, de l’écriture collective au tournage et la postproduction.

 

2. Déroulé

Cinq scénaristes (Sylvie Chanteux, Quoc Dang Tran, Jean-Baptiste Delafon, Fanny Herrero, Didier Lacoste), deux réalisateurs (Fred Garson, Alexandre Laurent), et un écrivain (Jérémy Fel) en pré-production de l’adaptation de son premier roman étaient présents, accompagnés par deux représentants de la SACD.

Le projet s’est articulé autour des principales séquences suivantes :

Interventions de professionnels sur le fonctionnement des productions américaines : Échanges sur les grandes tendances du marché américain avec un journaliste ; Rencontre avec les juristes de la WGA W à propos des aspects juridiques et réglementaires du métier d’auteur ; Visite de trois “writers rooms” (The Flash, Narcos, Mexico City) ; Atelier sur la représentation de la diversité dans la productions américaines avec les représentantes de deux studios (NBC et CBS).

Temps d’échanges, partages d’expériences avec des professionnels du secteur : Rencontre avec des réalisateurs (Bobby Roth, Hanelle Culpepper, Charlotte Brändstrom, François Velle), des showrunners de drames (Z: The Beginning of Everything, The Killing…) et de comédies (Scrubs, Friends…) sur les étapes de développement d’un projet à la WGA W ; Rencontre avec les producteurs et visite des studios Warner ; Rencontre avec des agents à United Talent Agency (UTA) et un manager ; Rencontre et visite de l’école de cinéma de UCLA.

Rencontres avec des opérateurs américains : Rencontres avec les décideurs des chaines TV et plateformes (Hulu, Amazon) ; Échanges avec des producteurs indépendants développant des projets à vocation internationale (ITV Studios, New Form).

Les auteurs invités étaient des scénaristes et réalisateurs expérimentés, désireux de partager leurs savoirs et d’explorer de nouveaux circuits de production et diffusion.

 

3. Bilan

Les différentes séquences ont permis de confronter les savoir-faire français et américains à la fois en termes d’écriture, de réalisation et de production. Côté français, les auteurs se sont approprié des outils de travail novateurs, tout en prenant conscience de la singularité de la série française, pour l’inciter à prendre plus de risques. En miroir, les opérateurs américains, désireux de développer des productions internationales et des productions locales pour le marché français, ont découvert une expertise spécifique, et débattu avec intérêt des enjeux de la création française avec ses représentants. Les rencontres avec les guildes américaines de réalisateurs et scénaristes auront permis par ailleurs de renforcer les liens entre auteurs des deux côtés de l’Atlantique.

Séverine MADINIER


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire