Télévision

La télévision payante a encore de beaux jours devant elle

Date: 01/03/2010



La télévision payante a encore de beaux jours devant elle

Selon une récente étude de Parks Associates, environ 5 millions et demi de foyers américains, soit moins de 8% des abonnés à un service de télévision payante, seraient prêts à résilier leur abonnement au profit d’autres modes de visionnage (vidéo en ligne, locations de DVD, etc.). Pour le moment, ces derniers ne semblent donc pas être en mesure de remettre en cause la suprématie des câblo-opérateurs et des fournisseurs d’accès par satellite en matière de télévision. Au contraire, la concurrence se situe surtout entre les câblo-opérateurs eux-mêmes, puisque 50% des sondés affirment être prêts à changer d’opérateur.

L’étude souligne toutefois le potentiel des modes de visionnage dits « alternatifs » : les personnes susceptibles de résilier leur abonnement ou de le transférer auprès d’un autre opérateur regardent en moyenne 10 heures de vidéo en ligne par semaine, contre seulement une heure pour les autres ménages. Les services du type TV Everywhere comme Xfinity chez Comcast trouvent un fort écho auprès de ces personnes, comme par exemple un accès à des chaînes payantes sur Internet. La location de DVD occupe également une place prépondérante puisque les ménages intéressés par les modes de visionnages alternatifs louent en moyenne 18 DVD par semestre, contre seulement 2 pour les ménages souhaitant garder leur câblo-opérateur. « La vidéo en ligne seule n’intéresse personne, les ménages susceptibles de suspendre leur abonnement le feraient en faveur d’un mélange de vidéo en ligne, de diffusions gratuites  et de DVD, en incluant les services de location tels que Netflix ou Redbox », précise John Barrett, directeur des études à Parks Associates.

Selon une autre étude menée à l’automne dernier par Interpret LLC, la résiliation d’un service de télévision payante serait avant tout motivée par le prix, très attractif, des modes de visionnage alternatifs. Les personnes regardant des programmes sur Internet et n’ayant souscrit à aucun service de télévision payante ont un revenu moyen de 42 314 dollars, contre plus de 60 000 dollars pour ceux bénéficiant d’un accès payant.

Less than 8% of consumers would cancel Pay-TV : survey, de Todd Spangler, Multichannel News, le 4 février 2010

Maxime Redon


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire