Télévision

Le renouvellement du crédit d’impôt dope les tournages de séries télévisées à New York

Date: 14/09/2011



Le maire de New York, Michael Bloomberg, sur le tournage de la prochaine série d'ABC "Pan Am" © Debbie Egan-Chin

New York accueillera un nombre record de tournages de séries télévisées au cours de la saison 2011-2012. Le Bureau du Governor’s Office for Motion Picture and Television Development de New York a annoncé que 23 séries télévisées de prime time seraient tournées dans les prochains mois dans l’Etat de New York, dont huit nouvelles séries : Smash (NBC), Pan Am (ABC), Rookies (CBS), Person of Interest (CBS), Unforgettable (CBS), A Gifted Man (CBS), I Just Want My Pants Back (MTV) et Girls (HBO).

Le Bureau attribue, en partie, ces résultats au programme d’incitation fiscale de l’Etat qui a été prolongé pour une durée de cinq ans en 2010. Celui-ci va permettre aux studios d’Hollywood d’élaborer des prévisions sur le long-terme, en intégrant dans leur budget les crédits d’impôt qui sont particulièrement importants pour les nouvelles séries télévisées. Ainsi, le crédit d’impôt de l’Etat de New York s’élève à 30% du total des dépenses éligibles pour chaque projet accepté et le montant total investi s’élèvera à 420 millions de dollars par an jusqu’en 2014.

Jusqu’en 2010, le programme d’incitation fiscale était renouvelé sur une base annuelle. Par ailleurs, certains projets de films et de séries télévisées étaient tournés dans des Etats voisins ayant leur propre crédit d’impôt.

“Il y a toujours une crainte dans la course au crédit d’impôt. Si un Etat propose des crédits d’impôt plus importants afin de récupérer les activités de son voisin, ce voisin va, en contrepartie, perdre des revenus et les plus grands perdants seront les contribuables.” explique Douglas C. Steiner, le directeur des Studios Steiner. Mais New York a des atouts que ses voisins ne possèdent pas. Les incitations financières et l’emplacement géographique sont “les meilleurs outils marketing que l’on puisse posséder dans ce secteur”, explique le directeur du Studio Kaufman Astoria, Hal Rosenbluth.

“L’année dernière, nous avons annoncé l’extension et l’expansion du programme de crédit d’impôt du New York State Film Production, ce qui garantit un investissement continu dans l’industrie, et ce qui implique un nombre record de création d’emplois et de revenus pour New York” explique Pat Swinney Kaufman, le directeur du Governor’s Office for Motion Picture and Television Development de New York. “Nous avons alors permis de réaliser plus de productions, de créer plus d’emplois et de présenter notre Etat comme étant la première destination pour les tournages”. Ainsi, le secteur de la production cinéma et télévision à New York soutiendrait 4 000 entreprises locales et plus de 100 000 emplois. D’après Pat Swinney Kaufman, le prolongement du crédit d’impôt devrait injecter plus de 10.5 milliards de dollars dans l’Etat de New York.

Selon Michael Bloomberg, maire de New York, ce secteur d’activités est, en effet, fondamental pour la ville : “Notre croissance dans l’industrie du divertissement et de la production est l’une des raisons pour lesquelles nous créons des emplois à une vitesse plus rapide que n’importe où dans le pays”.

New York State Nabs Record Eight New Fall TV Series, de Georg Szalai, The Hollywood Reporter, 7 juin 2011

N.Y. Tax credits boost TV, de Sam Thielman, Daily Variety, 23 août 2011

Alexandra KURKDJIAN


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire