Télévision

Les 42èmes International Emmy Awards s’adaptent au public hispanophone américain

Date: 10/12/2014


International Emmy Awards International Emmy Awards

Les 42èmes International Emmy Awards ont eu lieu le 24 novembre à l’Hôtel Hilton de New York en présence de plus de 1000 professionnels de la télévision du monde entier. L’Académie des Arts et des Sciences de la Télévision a décerné lors de cette cérémonie huit statuettes et deux prix spéciaux.

Le grand gagnant cette année est la Grande Bretagne qui a remporté 3 statuettes : meilleur acteur pour Stephen Dillane dans The Tunnel ; meilleure fiction pour Utopia  and et meilleure émission non-scripted pour Educating Yorkshire. Les International Emmy Awards ont également récompensé la Belgique (meilleur comédie pour What if ?), le Brésil (meilleure Telenovela pour Precious Pearl), le Canada (meilleur programme d’arts, The Exhibition pour Jove Pictures), l’Allemagne (meilleure téléfilm/mini séries pour Unsere Mütter, Unsere Väter / Generation War), les Pays-Bas (meilleure actrice pour Bianca Krijgsmans dans De nieuwe Wereld / The New World) et la Suède (meilleur documentaire pour Friget Bakom Galler /No Burgas Behind Bars).

Matthew Weiner, le créateur de Mad Men, a reçu l’International Emmy Founders Award qui récompense une personnalité dont le travail « traverse les frontières culturelles pour toucher notre humanité commune ».  Il est la deuxième personnalité à avoir reçu ce prix après J.J Abrams l’année dernière.

Autre victoire américaine de cette cérémonie : celle du programme El Señor de los Cielos (The Lord of the Skies) produit majoritairement en espagnol par Telemundo Studios et Caracol TV. C’est la première fois qu’un programme qui n’est pas en anglais gagne un Emmy, celui du meilleur « non-English language US Primetime Program ». Cette nouvelle catégorie, désormais pérenne, permet de distinguer les meilleurs programmes en langue étrangère diffusés en primetime aux Etats-Unis.

Cette nouveauté s’inscrit dans une évolution plus globale du bilinguisme croissant aux Etats Unis, dont la deuxième langue la plus parlée est l’espagnol. Avec une communauté hispanophone forte de 52 millions de personnes, de plus en plus de programmes américains sont produits en langue espagnole pour toucher ce public. Avec la création de cette catégorie de prix, l’Académie des arts et des sciences de la Télévision tente de s’adapter aux nouvelles habitudes audiovisuelles de l’audience américaine. Il faut néanmoins souligner que cette catégorie n’est pas limitée aux programmes en espagnol. Les productions américaines en langue française sont tout à fait autorisées à concourir pour détrôner les telenovelas.

Pauline Lamy


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire