Télévision

Les grandes questions du paysage audiovisuel américain en 2010

Date: 01/02/2010



24/Fox

L’année 2010 a commencé par la résolution du conflit qui opposait Time Warner Cable et Fox et qui risquait de priver 13 millions de foyers américains d’American Idol et de 24 Heures Chrono à quelques jours du début de leurs nouvelles saisons.

Toutefois, d’autres questions attendent les professionnels américains de l’audiovisuel en 2010, notamment liées à l’acquisition de NBC Universal par Comcast. En effet, la manière dont les chaînes des différentes compagnies vont être intégrées n’est pas encore claire, de même que l’avenir des responsables de ces sociétés, notamment Jeff Zucker, Président et CEO de NBC U. Comcast devra sans aucun doute faire des concessions pour que les régulateurs à Washington donnent leur aval à son opération, probablement en cédant quelques chaînes du groupe NBC.

Autre sujet brûlant en ce début de décennie, l’avenir des Emmy Awards. En effet, le contrat à 52 millions de dollars entre les organisateurs des Emmy et les broadcasts networks américains expirera à la fin de l’année et il est temps pour eux de signer un nouvel accord. Toutefois, certains professionnels penchent pour l’organisation d’un événement alternatif aux Emmy. Menés par Steve Mosko, le Président exécutif de Sony Pictures Television, ils ont approché les responsables des networks afin de leur proposer de s’associer au Paley Center, le musée de la télévision new yorkais, pour organiser l’événement. Les networks ont déjà, par le passé, caressé l’idée d’organiser un autre événement afin de récupérer un peu du prestige que les Emmy jettent sur les chaînes du câble. D’autre part, il semble qu’aucune discussion concernant le renouvellement de l’accord entre l’Académie de la télévision et les networks n’aient été entamée. Plusieurs responsables des networks seraient ainsi prêts à laisser la diffusion des Emmy aux chaînes du câble si ses organisateurs demandent une augmentation des droits de diffusion.

Parmi les autres thèmes importants cette année figure la négociation des droits de diffusion des Jeux Olympiques de 2014 et de 2016, avec la rumeur selon laquelle ESPN/ABC, Fox et CBS/Turner seraient dans les starting-blocks pour récupérer des droits qui incombent, pour le moment, à NBC Universal.

Des chaînes du câble devraient également apparaître et disparaître en 2010, avec le lancement d’une chaîne dédiée aux programmes pour enfants baptisée Hub, née de l’association entre Discovery et la compagnie de jeux pour enfants Hasbro, et la disparition de Fox Reality Channel remplacée par National Geographic Wild. Discovery devrait également donner en cours d’années plus d’éléments sur l’identité de la chaîne OWN qui devrait remplacer Discovery Health début 2011.

D’autres questions tracassent les professionnels, concernant notamment le redressement de la situation économique dans le secteur de la publicité, notamment pour les networks et les chaînes locales.

D’autre part, maintenant qu’un accord a été trouvé entre Time Warner Cable et Fox, on peut se demander si des accords similaires seront signés avec d’autres opérateurs, notamment ABC/Disney.

Pour certains, la télévision américaine n’a jamais connu de périodes aussi agitées, avec une situation économique qui a amoindri les revenus publicitaires et l’évolution des technologies qui a modifié les modes de consommation.

Si le regain de la situation économique se confirme, il est possible en revanche que 2010 soit l’année la plus riche en nouveautés pour le secteur de la télévision depuis 1995, année où deux networks ont été lancés, où deux des Big Three originels ont changé de propriétaires, où le Telecommunication Act a été rédigé, où Internet a commencé à se développer et où NBC a connu ses plus gros succès.

2010 could see TV changes, de Michael Schneider, Variety, 3 janvier 2010

Géraldine Durand


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire