Télévision

PBS étend son offre numérique avec un nouveau site Internet et une application pour iPad

Date: 12/11/2010



PBS

PBS vient de lancer un nouveau site Internet en version bêta, PBS.org qui offre, à côté du contenu national, un contenu produit par ses chaînes locales ainsi que des modules de localisation automatique.

La chaîne publique a également créé une application PBS pour iPad à destination des adultes, et prévoit de sortir une application pour l’iPhone et l’iPod touch dès le mois prochain.

Cet élan vers une offre numérique fait suite à la volonté qu’a eu PBS de se positionner comme fournisseur de contenu multimédia ces 18 derniers mois. De cet investissement résulte une forte croissance de la fréquentation de ses programmes sur Internet, lui apportant une audience plus jeune.

PBS compte désormais 20 millions de visites uniques sur son site Internet et, pour l’ensemble des vidéos en ligne sur PBS.org, 89 millions de visionnages uniques le mois dernier selon VideoMetrix (ComScore). Selon les dirigeants de la chaîne, le temps de visionnage par vidéo est en moyenne de 22 minutes.

De plus, la majorité des visiteurs sont âgés de 35 ans voire moins, amenant l’âge moyen des internautes de PBS sensiblement plus jeune que celui des téléspectateurs, qui s’élève en moyenne à 60 ans, selon les dirigeants de la compagnie.

Tenant compte de ce nouveau public d’internautes, PBS a diffusé en avant-première, le 25 octobre, le premier épisode de sa série “Circus” sur l’iPad, en amont de sa première diffusion à la télévision le 3 novembre.

La chaîne avait déjà lancé un lecteur vidéo qui offre plus de 4,700 heures de contenus provenant de PBS et de ses chaînes locales. Six applications iPad et Iphone ont déjà été créées pour PBS Kids (pour les enfants). .

Selon Jason Seiken, senior vice president de PBS Interactive, ces deux dernières années, PBS a changé son approche auprès du public américain en devenant un pionnier des contenus multi-plateformes, intégrant par exemple des jeux éducatifs interactifs à des vidéos.

Le nouveau site inclut également des fonctionnalités de navigation et de recherche améliorées. En outre, il comporte des pages qui permettent aux usagers de parcourir des contenus tant nationaux que locaux en fonction de divers centres d’intérêts tels que: “arts et divertissements”, “culture et société”, “santé”, “histoire” ou encore “actualité et affaires publiques”.

Dans le même temps, l’application PBS pour iPad offre un calendrier et des fonctions de planification s’ajoutant aux vidéos, qui incluent quelques émissions phares comme “Frontline”, “Nova” ou encore “Masterpiece”. C’est au total 25 programmes qui sont disponibles depuis le lancement du nouveau site. L’application iPad propose également des productions originales, de courtes durées, telles que “Secret life of Scientists” et ‘FutureStates”.

Enfin, Jason Seikon évoque deux innovations qui, selon PBS, rendraient son application iPad facile à utiliser : d’abord, les touches de navigation sont situées sur le côté gauche de l’écran à l’endroit où le pouce se pose naturellement, et non en haut ou en bas. Seconde innovation, l’application garde en mémoire les vidéos que l’utilisateur a regardé et quel pourcentage de celles-ci ont effectivement été vues. Ainsi, les usagers peuvent reprendre leur vidéo à l’endroit exact où ils l’avaient précédemment arrêtée.

Pour l’instant, il n’est pas prévu de pouvoir visionner en direct et en streaming des émissions sur l’iPad même si Jason Seiken indique qu’il y a un potentiel, notamment pour des évènements tels que les élections. Il ajoute: “nous choisirons le moment pour cela”.

Jason Seiken souligne enfin que, grâce à ce nouveau site et aux applications disponibles sur les produits Apple, PBS espère non seulement accroître l’affluence des usagers, mais aussi sa monétisation, compte tenu du fait que le visionnage accru des vidéos augmente les coûts. Pour augmenter ses revenus, PBS compte aussi sur la recherche de sponsors qui pourraient être présents sur les différentes plateformes digitales. Des compagnies de média, de produits de consommation et d’autres entreprises souhaiteront peut-être profiter des nouvelles opportunités qu’offrent les applications iPad. Il reste sinon la possibilité de faire un don sur le site pour sa chaîne locale.

PBS extends digital reach, de Georg Szalai, The Hollywood Reporter, 25 octobre 2010

Raphaëlle Greffier et Nathalie Charles


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire