Télévision

Scoop : Duke Ellington Back in Harlem !

Date: 14/12/2003


Duke Ellington, 1933

Duke Ellington, 1933

A l’occasion du trentième anniversaire de la mort de Duke Ellington, l’Ambassade de France aux Etats-Unis organise au cœur de Harlem une soirée spéciale le 23 janvier 2004. Au programme : deux films sur Duke Ellington, mêlés à la musique des chœurs gospel de Harlem, un spectacle organisé à la Convent Avenue Baptist Church, dans le quartier où vivait le géant du jazz américain.

Les deux documentaires projetés, Concert de Musique Sacrée et Jazz Portrait, ont été réalisés par Bernard Lion à Paris dans les années 1960 et 1970 pour la télévision française. Bernard Lion a ainsi produit une dizaine de documentaires de jazz, de Lionel Hampton à Charles Mingus, de Benny Goodman à Herbie Hancock, chaque fois avec l’idée de transmettre le meilleur du jazz américain à un large public français. Amoureux du jazz, il pense que la musique parle d’elle-même et n’a pas besoin de traducteur. Bernard Lion filmera cette soirée, afin de réaliser un nouveau documentaire sur Harlem et Duke Ellington.

Ces documentaires constituent une rencontre culturelle exceptionnelle entre un «amateur» français et un des maîtres du jazz américain. Ils touchent à l’inédit, car il ne s’agit pas du maître que l’on connaît mais d’un Duke vivant à Paris, filmé dans l’intimité et avec respect.

La présentation de ces deux films au public d’Harlem et de New York s’accompagnera de la prestation d’une chorale « gospel » de la Convent Avenue Baptist Church et d’un trio de jazz qui interprèteront certains des meilleurs morceaux du répertoire de Duke Ellington. La petite fille de Duke Ellington, Mercedes Ellington présentera la soirée.

Cet hommage est soutenu par l’Institut National de l’Audiovisuel, LVT Laser Subtitling et French Institute Alliance Française de New York.

Camille Gentet


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire