Télévision

Télévision en 3D aux Etats-Unis : état des lieux

Date: 24/08/2010



Télévision en 3D

Les téléviseurs 3D ont fait leur apparition aux Etats-Unis au Consumer Electronics Show qui s’est déroulé du 7 au 10 janvier 2010 à Las Vegas (Voir le dossier du 1er février 2010 La télévision a trouvé sa nouvelle dimension). Alors que la Haute Définition est désormais passée dans la catégorie des produits grand public, les fabricants se concentrent à présent sur le lancement de ce nouveau produit. Depuis le mois de janvier, les annonces faites lors du salon se sont confirmées :


– début juin, la joint venture regroupant Discovery Communications, Sony et IMAX a vu le jour, avec pour objectif de lancer dès 2011 une chaîne en continu, 24h/24 et 7 jours/7, diffusant la totalité de ses programmes en 3D et comprenant des films, des documentaires et des programmes pour enfants. Tom Cosgrove, membre de la direction de Discovery Channel, a été nommé Président et CEO de la nouvelle structure. Chaque compagnie possédera 33% des parts de l’entité créée, et la chaîne proposera une grande variété de programmes. Discovery fournira les services liés à la mise en place de la chaîne de télévision – notamment la vente et le support technique – et mettra à disposition les programmes de ses 13 chaînes, tandis que Sony et IMAX s’occuperont du contenu cinéma et du marketing de l’entreprise.


– DirecTV a lancé 3 chaînes de télévision entièrement en 3D au début du mois de juillet 2010 grâce au nouveau système d’encodage RealD et à un partenariat exclusif avec Panasonic. Les 3 chaînes ont été baptisées n3D (événements sportifs et programmes propres), Cinema in 3D (chaîne cinéma) et n3D On Demand (VOD). La dernière chaîne fonctionne sur le système du pay per view et la location coûte 1$ de plus que pour un film en 2D. Un logiciel a été envoyé aux abonnés de DirecTV HD au mois de juin afin de leur permettre de mettre à jour leur système, mais une télévision 3D et les lunettes adaptées sont nécessaires pour regarder les programmes en 3D.


– sponsorisée par Sony, la chaîne sportive ESPN a inauguré son canal en 3D à l’occasion de la Coupe du monde de football le 11 juin dernier et proposera 85 événements en direct au cours de l’année 2010 ;


– depuis le mois de mars, les grands fabricants tels que Sony, Samsung et Panasonic ont lancé des téléviseurs ainsi que des lecteurs Blu-ray compatibles 3D. Panasonic a été le 1er fabricant à se lancer sur le marché en proposant des téléviseurs HD à écran plasma chez Best Buy le 10 mars pour 2900$. Samsung Electronics a suivi de près en lançant son modèle à 3 300$ le 14 mars et Sony a fait de même en juin, le 1er jour de la Coupe du Monde Football, avec des modèles commençant à 2 100$.


La télévision 3D a donc connu plusieurs avancées depuis le début de l’année et les résultats d’Avatar pouvaient laisser supposer qu’elle rencontrerait le même succès. Pourtant, les ventes de télévision en 3D sont restées modestes. Sur les 3 premiers mois de présence des téléviseurs et autres équipements 3D sur le marché, ces derniers n’ont rapporté que 55 millions de dollars, selon une enquête de NPD Group concernant les plus importants revendeurs, dont Best Buy et Amazon. Un analyste de DisplaySearch en a déduit que seulement 20 000 téléviseurs 3D avaient été vendus par ces magasins sur les 7 millions que les fabricants leur ont envoyés dans ce même laps de temps.

Parmi les raisons évoquées figurent l’achat récent par les consommateurs américains de téléviseurs Haute-Définition, le prix des téléviseurs 3D, environ 2 500 dollars, et le pouvoir d’achat des ménages, toujours en berne.

Une étude de Parks Associates a également souligné le manque de connaissance du public concernant ces nouveaux appareils, même au sein des 18-34 ans, et ce malgré le récent succès des films en 3D au cinéma : seules 13% des personnes interrogées au cours du dernier trimestre se sont déclarés familiarisées avec la télévision 3D.

D’autre part, la plupart des produits n’est disponible qu’à la condition de porter les fameuses lunettes qui coûtent 150$ par paire, prix élevé pour un accessoire. De plus, chaque marque a son propre format qui ne fonctionne pas sur les autres télévisions. Samsung, conscient du handicap que le port de ces lunettes peut constituer auprès du consommateur, a fait une démonstration particulièrement concluante lors du salon du mois de janvier d’un prototype permettant de visionner en 3D sans cet accessoire. Malheureusement, cette technologie ne sera pas disponible avant  trois ans auprès du grand public.

Autre bémol pour la TV 3D, le manque de programmes disponibles. Seuls 14 titres en 3D sont disponibles chez Netflix et un peu plus d’une vingtaine sur Amazon. Or, un récent sondage mené par la Consumer Electronics Association montre que 25% des internautes américains interrogés seraient prêts à acheter un téléviseur 3D d’ici trois ans et 67% d’entre eux le feront s’ils ont la possibilité de visionner un grand nombre de programmes en 3D.

Les choses sont cependant en train d’évoluer avec le lancement des 3 chaînes 3D de DirecTV et d’ESPN en 3D. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui soulignent que le sport pourrait représenter une véritable incitation pour les consommateurs à acheter une TV 3D, les amateurs de sport hésitant moins à acheter une télévision qui vaut encore en moyenne autour de 2 500 $. La plupart des consommateurs dépensent rarement plus de 1 000$ pour un téléviseur.

Les jeux vidéo pourraient également être moteurs pour ce marché, comme l’a démontré le dernier salon E3 à Los Angeles (Voir l’article du 8 juillet 2010 Le salon E3, 16ème édition de l’Electronic Entertainment Expo, placé sous le signe de la 3D) .

Autre élément encourageant, le haut débit jouera certainement un rôle fondamental pour la diffusion du contenu en 3D et la plupart des téléviseurs en 3D peuvent être reliés à Internet.

Le fondateur et directeur de Discovery Communications, John Hendricks, fait partie des optimistes en arguant que les détracteurs de la télévision en 3D sont les mêmes qui, il y a quelques années, pariaient sur un échec des chaînes en Haute-Définition. Il pense au contraire que 5 millions de ménages feront l’acquisition d’un téléviseur 3D dans les deux à trois prochaines années.

De même, la plupart des analyses soulignent que la faiblesse des chiffres n’est pas une surprise. Seuls Samsung et Panasonic avaient lancé leurs équipements au cours des trois mois étudiés et Parks prévoit que les chiffres progresseront quand d’autres fabricants suivront leur exemple. Selon le cabinet d’étude, en 2014, 80% des téléviseurs vendus seront 3D.

Géraldine Durand


Il y a 2 réactions sur cet article, réagissez!

2 Réactions

1 - HOME FEATURE: Télévision en 3D aux Etats-Unis « Mediamerica | 24.08.10

[…] Télévision en 3D aux Etats-Unis : état des lieux […]


2 - Nouhi | 24.08.10

Je suis d’accord, la 3D s’essouffle et je le comprend,

d’ailleurs y a pas mal d’informations ici :

http://www.unlimit3d.com/cinema-32-esso … -3d-aux-us

bonne soirée


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire