Télévision

Télévision américaine : bilan sur les tendances dans l’audience depuis 5 ans

Date: 18/10/2010

Selon une étude de Nielsen sur les tendances dans l’audience depuis 5 ans, les téléspectateurs américains passent plus de temps à regarder les programmes longs et plus particulièrement les émissions de sport, de téléréalité et les séries télévisées. Ils s’intéressent en revanche de moins en moins aux programmes d’information et aux sitcoms (séries courtes de 30 minutes ou moins).

Les données réunies sur les émissions regardées par la population anglophone aux Etats-Unis sur la saison 2009-2010 confirment ce qui est déjà une évidence pour l’industrie : les séries d’une heure mènent le jeu en prime time pour les Big Four (CBS, NBC, ANC et Fox) et CW.

Sur l’année 2009-2010, les séries diffusées sur ABC, CBS, Fox, NBC et CW  réalisent les plus fortes audiences (41% des taux d’audience, contre 40% en 2004-2005). Suivent ensuite les émissions de téléréalité avec 24%, soit une hausse de 3% en 5 ans, puis le sport, 12% contre 8% il y a 5ans. En revanche, les sitcoms et les programmes d’informations et documentaires sont en baisse de 2% pour atteindre respectivement 9% et 3%.

La saison dernière, les Américains ont regardé la télévision 35 heures et 34 minutes en moyenne par semaine. Les enfants de 2 à 11 ans l’ont regardée environ 25 heures et 48 minutes, alors que les personnes âgées de 65 ans et plus ont passé en moyenne 48 heures et 54 minutes devant leur écran de télévision.

Parmi les 115.9 millions de ménages équipés d’un poste de télévision, 30.9% en possèdent au moins quatre, 24.4% en possèdent trois, et 28.4% en ont deux.

Les networks représentent près de 16.6% de l’audience sur la saison 2009-2010 contre 18.3% sur l’année 2005-2006. De leur côté, les chaînes câblées ont progressé de presque 2% en 5 ans et réunissent aujourd’hui 18.6% du public (à noter : il existe plus de 40 chaînes câblées avec publicité contre seulement 5 chaînes hertziennes). En revanche, les chaînes câblées Premium (HBO, Showtimes et Starz) se sont maintenues entre 1.4% et 1.5% durant ces cinq années.

L’étude réalisée par Nielsen souligne également l’utilisation grandissante des DVRs ces dernières années. Au mois de juillet 2010, 37.3% des ménages américains équipés d’une télévision détenaient un DVR, contre 1.2% en janvier 2006. Mais la grande majorité d’entre eux (71%) n’en possèdent qu’un.  24% en ont deux et seulement 5% en ont 3 ou plus. La plupart d’entre eux utilisent le matériel fourni avec leur abonnement au câble ou au satellite et seulement 3% détiennent un DVR autonome. Les téléspectateurs de 45 ans et plus restent les plus enclins à décaler leur visionnage : ils représentent 37% du visionnage en DVR contre seulement 28% en 2006.

La télévision en haute définition (HD) a aussi fait un bond ces 3 dernières années, notamment après que les autorités américaines ont demandé aux chaînes de télévision de passer à la diffusion en numérique au plus tard au mois de juin 2009. Ainsi, seulement 10% des ménages étaient en mesure de recevoir la télévision HD en juillet 2007, contre 54.2% en juillet dernier.

Auds glued to smallscreen drama, de Cynthia Littleton, Daily Variety, 20/09/2010

Raphaëlle Greffier


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire