VOD

La vidéo à la demande à la conquête des consoles de jeux vidéo

Date: 17/02/2012


Films disponibles à partir de consoles de jeux vidéo

Les consoles de jeux vidéo ont fortement changé depuis deux ans et sont devenues de véritables centres multimédia pour toute la famille. Les consommateurs peuvent en effet désormais télécharger et regarder des films et émissions télévisées en streaming, naviguer sur les réseaux sociaux, écouter de la musique, regarder la télévision en direct…tout ça grâce à leurs consoles de jeu !

La Xbox de Microsoft est le chef de file de cette nouvelle génération (voir l’article Microsoft courtise la télévision avec sa Xbox 360, 07 juillet 2011). Cette console propose le plus large éventail de contenu multimédia sur le marché. A partir de 5 dollars par mois, le service Xbox Live donne accès aux plateformes de vidéo en streaming comme Netflix et HuluPlus, mais aussi aux réseaux sociaux Facebook et Twitter. Le contenu à la demande du service XFINITY de Comcast et certaines émissions télévisées en direct de l’offre IPTV FiOS de Verizon sont aussi disponibles sur la Xbox aux utilisateurs abonnés à ces services.

Microsoft cherche depuis longtemps à être la référence en divertissement à domicile. La société a annoncé, début 2011, son projet de lancer un service de télévision en direct sur la Xbox, mais le projet a été supprimé en janvier 2012 à cause du coût trop important des licences de contenu.

Cela n’empêche cependant pas les utilisateurs de se servir de plus en plus de la Xbox pour regarder du contenu vidéo. Le Director of branded experience de Microsoft, Russ Axelrod, lors d’un discours au  NATPE le 24 janvier 2012, a expliqué que plus de 20 millions de Xbox au Etats-Unis étaient connectées et que les utilisateurs concernés passaient 44% de leurs temps sur leur Xbox à faire autre chose que jouer.

La PlayStation de Sony connaît un succès similaire avec ses offres en ligne et notamment avec Playstation Network, portail interactif gratuit où il est possible de jouer en réseau.  PlayStation Network compte plus de 90 millions de comptes activés dans le monde, dont 30 millions aux Etats-Unis. Lors de la conférence Streaming Media West le 8 novembre 2011, Susan Panico, Directeur senior de PlayStation Network, a expliqué qu’un tiers du temps passé sur la console concernait une autre activité que le jeu.

PlayStation Network a aussi développé un contenu propre pour se démarquer. Ainsi, elle a lancé des émissions comme “The Tester” (Le Testeur), émission de téléréalité où les joueurs s’affrontent pour un poste en tant que testeur de jeux vidéo, ou encore “Qore”, un “magazine vidéo” consacré aux jeux, et “Pulse”, une émission bihebdomadaire sur les dernières nouveautés PlayStation.

L’avantage majeur de cette console sur la Xbox est que ses services sont gratuits – un facteur indéniable dans sa croissance explosive. Microsoft, de son côté, fait payer au moins 60 dollars par an pour le service Xbox Live. PlayStation Network a aussi été capable de monétiser son réseau à travers du brand advertising, la vente de produits numériques, le téléchargement de jeux et la vente et location de films et de musique. Selon Susan Panico, la croissance du chiffre d’affaire de PlayStation Network aurait doublé en 2011.

PlayStation et Microsoft ont rencontré beaucoup plus de succès dans la transformation connectée de leurs consoles phares que Nintendo, leur principal concurrent, avec la Wii. La Wii n’a essentiellement que Netflix et HuluPlus (Wii time for Hulu Plus, de Greg Sandoval, Cnet, 16 février 2012) à proposer à ses utilisateurs. Son service en ligne est beaucoup moins développé que celui des deux autres consoles, à tel point que lors d’une discussion sur les avantages compétitifs des différentes consoles au CES, Michael Pachter, le directeur des recherches à Wedbush Securities, a souligné : “C’est comme si Nintendo n’avait jamais entendu parler d’Internet”.

Si la société a annoncé en octobre 2011 que HuluPlus serait bientôt disponible sur la Wii, ce projet n’a toujours pas été mis en œuvre. Or, Nintendo devra offrir beaucoup plus en termes de consommation vidéo et intégration des réseaux sociaux sur sa nouvelle génération de consoles si la société veut faire face à la concurrence.

Les services de vidéo à la demande sont les grands bénéficiaires de la montée en popularité de ces consoles connectées. Selon Susan Panico, 50% de l’usage de Netflix se fait sur consoles. Les autres services ont aussi pu observer les avantages de ce nouveau canal de distribution. La chaîne premium EPIX a par exemple été lancée sur la Xbox le 6 décembre 2011 et a enregistré plus de 1.25 millions de téléchargements dans les deux mois qui ont suivi (en comptabilisant l’offre d’essai gratuite de 14 jours). Depuis son lancement sur console, ce service a vu son nombre d’abonnés doubler.

Si la consommation de contenu vidéo sur les consoles de jeux augmente exponentiellement, c’est aussi grâce à son côté pratique et accessible pour tous les membres de la famille. Même s’ils ne jouent pas, il leur est facile de regarder des vidéos à la demande sur les consoles, évitant ainsi l’achat d’un boîtier Roku ou d’une télévision connectée.

Sonia Droulhiole


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Le Huffington Post lance une chaîne d’information en direct sur Internet « Mediamerica | 17.02.12

[…] Internet, sur appareils mobiles, sur tablettes et à partir des télévisions connectées via la PlayStation de Sony et les boîtiers de Roku et Boxee. Le Huffington Post Streaming Network mise sur une stratégie […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire