VOD

Le Peer-to-Peer désormais dépassé

Date: 10/12/2009

La Vidéo à la Demande a de beaux jours devant elle. C’est en tous cas ce que souligne une étude menée par la société Sandvine, affirmant que 27% du réseau Internet est désormais utilisée à des fins de streaming, audio ou vidéo, sur des sites comme YouTube ou Hulu, pour ne citer que ces deux leaders.

Ce rapport sur les comportements liés à Internet se base sur les chiffres de plus de 20 opérateurs du câble, de l’ADSL et de fibre optique à domicile représentant près de 24 millions d’utilisateurs dans le monde.

Cette analyse souligne également le relatif déclin du peer-to-peer qui ne représente « plus » que 20% du trafic contre 32% l’année dernière. Même si la consommation de bande passante par des applications liées au peer-to-peer ne cesse de croître, le volume de bande passante utilisé par les applications de VOD augmente plus rapidement.
Sandvine profite de cette étude pour dresser une description des comportements des internautes. Ainsi, un quart de la bande passante est monopolisée par 1% des internautes, justifiant l’immense écart entre la moyenne des données échangées par un utilisateur tous les mois (8 Gigabits) et un volume médian évalué autour de 3 Gigabits.

Les modes de consommation semblent également évoluer année après année, puisque le pic des échanges est entre 19 et 22 heures, soit deux heures de moins qu’en 2008 où le gros des échanges s’étalait entre 18 et 23 heures. Pour éviter une saturation du réseau pendant ces heures de pointe, les fournisseurs d’accès préconisent de lancer certaines applications ne nécessitant pas la présence de l’utilisateur à d’autres moments de la journée.

Video-on-Demand now 27% of Internet traffic: Study, de Todd Spangler, Multichannel News, le 26 octobre 2009

Maxime Redon


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire