VOD

Les nouveaux systèmes de monétisation des auteurs sur YouTube

Date: 22/01/2015


YouTube YouTube

Ces derniers mois on a observé un nombre croissant de systèmes ayant pour objectif la monétisation des vidéos et la rémunération de leurs créateurs sur YouTube. Du système de financement participatif Fan Funding, à la gestion des droits d’auteurs identifiés grâce au nouveau content ID en passant par YouTube Money, la plateforme tenterait-elle de répondre – certes encore très lentement et partiellement – aux réclamations des auteurs ?

 

  • Fan Funding, un système de crowdfunding pour aider les indépendants

YouTube a lancé son service de crowdfunding qui permet de directement verser de l’argent aux créateurs de contenus indépendants alors qu’ils regardent les vidéos. La fonction, simplement appelée Fan Funding, apparaît en haut à gauche de certaines vidéos et offre aux utilisateurs la possibilité de virer de l’argent aux producteurs. La fonction n’est pas automatiquement ajoutée pour tous les créateurs qui doivent préalablement activer une option pour autoriser l’utilisation de ce service.

Google prend une part sur les donations faites et le pourcentage varie selon l’origine de la donation. Pour l’instant, Fan Funding est disponible seulement aux Etats-Unis, Mexique, Australie et au Japon. Google prend environ 5% du montant total, auxquels il faut ajouter de faibles frais de transaction. Aux Etats-Unis, ces frais sont de 0.21$ tandis qu’ils sont de 2$ au Mexique.

YouTube a ajouté cette option afin de satisfaire davantage les créateurs de contenu. Ceux-ci permettent non seulement à YouTube de gagner des millions de dollars via les publicités, mais aussi d’avoir une offre toujours plus riche.

Plus d’informations : Billboard / Forbes

 

  • YouTube redistribue 1 milliard de dollars grâce au « content ID »

En octobre dernier YouTube a confirmé un événement majeur auprès de Billboard : en 7 ans, 1 milliard de dollars a été redistribué grâce à leur outil Content ID. Celui-ci permet aux titulaires des droits d’auteurs d’identifier et de gérer facilement leur contenu sur YouTube.

YouTube a 1 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois qui regarde plus de 9 milliards d’heures de vidéos. Content ID est utilisé par les entreprises (labels, studios de films …) afin de monétiser les vidéos mises en ligne sans le consentement des producteurs – et non celles dont le contenu a été chargé par les propriétaires des droits.

Plus d’informations : Billboard

 

  • Tunecore lance « YouTube Money » pour aider les artistes à monétiser leurs vidéos

Le distributeur digital TuneCore a annoncé le mois dernier le lancement de YouTube Money, un nouveau service qui permet à tous les artistes associés de TuneCore de monétiser leurs enregistrements sur YouTube. Selon le distributeur, les artistes choisissent les titres qu’ils désirent contrôler et TuneCore collecte pour eux un pourcentage des revenus publicitaires associés aux vidéos.  Les gains sont déposés sur le même compte TuneCore que les revenus issus de la distribution et des royalties.

Les artistes peuvent utiliser YouTube Money afin de monétiser n’importe quelle vidéo qui utilise leurs oeuvres: celles qu’ils postent eux-mêmes comme celles provenant d’une autre chaine YouTube. C’est d’autant plus important que, d’après une enquête menée par TuneCore sur ses artistes, YouTube est le troisième point de distribution après iTunes et Spotify.

D’après le PDG de TuneCore, Scott Ackerman, « les musiciens et auteurs ont aujourd’hui besoin de maximiser leurs revenus à travers tous les points de distribution et plateformes, Tune Core est présent pour rendre le processus simple et efficace », et « comme l’importance de YouTube augmente en termes de distribution, nous voulons nous assurer que les artistes en tirent les bénéfices associés ».

Plus d’informations : Billboard

 

Informations fournies par le Bureau Export de la musique à New York


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Les nouveaux systèmes de monétisa… | 22.01.15

[…]   […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire