VOD

Location de films : Netflix propose un visionnage en ligne

Date: 17/02/2007


Netflix

Netflix

Netflix, la compagnie aux enveloppes rouges, pionnière de la location de DVD par la poste, a annoncé mi-janvier le lancement d’un nouveau système : « Watch now », permettant le visionnage instantané de films en ligne. Cette annonce intervient plus de deux mois après la mise en place par Blockbuster – son concurrent direct sur le marché de location de vidéos – de « Total Access », un service qui donne à ses clients le choix de retourner les films par la poste ou en se rendant dans l’un des 5000 «videostores»de la chaîne. Si Blockbuster a annoncé la mise en place d’un service similaire (visionnage de films en ligne) plus tard dans l’année, Netflix est pour l’instant le premier des deux à s’installer sur ce marché.

Un nouveau service, encore imparfait, mis en place progressivement jusqu’en juin 2007

Le service que propose Netflix est accessible depuis début février à seulement 250 000 de ses membres. Chaque semaine, 250 000 abonnés supplémentaires pourront en bénéficier (cette méthode par « paliers » permettant d’éviter d’éventuels problèmes d’engorgement), pour qu’en juin prochain la totalité des abonnés que compte la compagnie (plus de 6 millions de personnes) ait accès au service. Ces derniers auront le choix de commander et visionner leurs films immédiatement en ligne, ou de continuer à les commander sur le site Internet et de les recevoir par la poste. Ce « visionnage instantané » est un service gratuit, compris dans le forfait des abonnés. L’abonnement mensuel -le plus répandu -, trois films pour $17,99 équivaut avec le nouveau service à 18 heures de visionnage. Plus le coût du forfait est élevé, plus les heures augmentent.

Par ailleurs, Netflix met en avant « l’immédiateté » de son système face au téléchargement que propose la concurrence, qui peut prendre de nombreuses heures. Pour pouvoir en bénéficier, seule est nécessaire un application qui s’installe sur un ordinateur en quelques secondes. « Watch now » n’est toutefois pas encore un service entièrement satisfaisant.

En effet, seuls 1000 titres (sur les plus de 70 000 que possède Netflix) sont disponibles (1500 d’ici la fin de l’année), la compagnie ayant prévu un budget de 40 millions de dollars pour l’achat des droits.

De plus, si l’application permettant de lire les films prend moins d’une minute à télécharger, elle ne fonctionne en revanche qu’avec « Windows », ce qui exclu les clients d’Apple (ordinateurs ou I-Pod) d’en bénéficier.

Netflix devance Blockbuster dans l’entrée sur le marché de la location de films en ligne

La location de films sur Internet est un marché est pleine expansion que se partageaient jusqu’à présent quelques acteurs comme MovieLink, CinemaNow, et d’autres services de video-à-la-demande. Netflix avec « Watch Now » compte sur la gratuité (service inclus dans un abonnement pré-existant) et la récompense immédiate (visionnage instantané) qu’il procure, pour attirer vers lui le public de loueurs de films sur internet. La compagnie, qui espère également développer son catalogue de films rapidement, a également prévu de rendre le service disponible sur différents systèmes d’exploitation et types d’appareils (portables, écrans de télé etc.). Netflix qui détient 12 pour cent du marché de location DVD (estimé à 8.4 milliards de dollars en 2006, une augmentation de 10.3% par rapport à 2005) avec ses plus de 6 millions d’abonnés devra faire face à son concurrent acharné, Blockbuster, dont le CEO John F. Antioco a annoncé l’entrée sur le marché de la location en ligne dans les prochains mois.

Les deux compagnies ne s’affrontent pas seulement sur le plan commercial, mais également sur le terrain juridique, Blockbuster s’étant retourné contre Netflix pour violation de lois anti-trust, après que ce dernier l’ait poursuivi en justice pour contrefaçon.

Blockbuster, qui souffrait d’importants problèmes financiers jusqu’à très récemment, a le vent en poupe depuis 2004 et gagne chaque jour de nouveaux abonnés. La suppression, en 2005, des frais pour retour tardif de films – qui a coûté des centaines de millions à l’entreprise – y est pour beaucoup. Netflix qui possède une longueur d’avance sur Blockbuster grâce à son nouveau service « watch now», devra cependant rester sur ses gardes. En effet, Blockbuster, avec la mise en place de « Total Access » a récolté 700 000 abonnés supplémentaires depuis novembre dernier et en compte aujourd’hui près de 2,2 millions. John F. Antioco a déclaré qu’il ne serait pas étonné de voir ce chiffre doubler d’ici la fin de l’année.

Mathilde Caillol


Il n'y a pas encore de réaction sur cet article, réagissez!

Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire