VOD

Netflix : des résultats financiers en baisse, mais un nombre d’abonnés en hausse

Date: 15/05/2012


Netflix

L’année 2011 a été difficile pour Netflix, suite à l’augmentation de ses tarifs et à la séparation avortée de ses services de location de DVD et de streaming : la société a perdu près de 800 000 abonnés au cours du troisième trimestre 2011. Toutefois, l’année 2012 s’annonce sous de meilleurs hospices, même si la société a enregistré sa première perte nette depuis 2005.


– Un nombre d’abonnés en constante augmentation et une percée hors des Etats-Unis

A la fin du premier trimestre 2012, Netflix annonçait un total de 26,1 millions d’abonnés aux Etats-Unis, soit une progression de 14,4% par rapport à la même période un an auparavant. La société enregistre ainsi une hausse de 1,7 millions d’abonnés américains au cours du trimestre, contre seulement 220 000 abonnés additionnels au troisième trimestre 2011.

16 millions d’abonnés américains (61,3% du total) ont fait le choix d’une offre en streaming uniquement, 7,4 millions paient pour une offre en streaming et l’accès à au moins un DVD et 2,7 millions ont opté pour la location de DVD seulement.

Le nombre d’abonnés au service de location de DVD a diminué de près de 1,1 million sur le trimestre. Or, ce sont ces clients qui sont les plus intéressants financièrement pour Netflix puisqu’ils paient, en moyenne, 10,03$ par mois contre 7,49$ pour ceux ayant choisi pour une offre en streaming uniquement.

Sur le marché international, Netflix comptabilise 3,1 millions d’abonnés, une progression de presque 282% par rapport au premier trimestre 2011 (Netflix a lancé son offre au Canada à la fin de l’année 2010, puis au Royaume Uni, Irlande et dans 43 pays latino-américains au cours de l’année 2011). Ces abonnés rapportent un peu moins que les clients américains, puisqu’ils paient en moyenne 5,88$ par mois (seul le service en streaming est disponible hors du territoire américain).

Lors de l’annonce des résultats, fin mars 2012, les dirigeants de Netflix ont souligné le développement rapide du service l’international. Ils ont également précisé que la progression était plus importante au Royaume Uni et en Irlande qu’en Amérique latine et au Canada. Enfin, ils ont annoncé que le service avait enregistré des records en temps de visionnage par abonné sur le trimestre (Lire >Netflix menace-t-il la télévision traditionnelle ?, Médiamérica, 19 mars 2012).

Au total, la société comptait, à la fin du mois de mars 2012, près de 29,1 millions d’abonnés à travers le monde. Elle prévoit d’en compter environ 7 millions de supplémentaires d’ici la fin de l’année 2012.


– Les premières pertes nettes depuis 7 ans

Suite à d’importants investissements en achat de contenu et pour le développement international de la société, Netflix a annoncé, à la fin du mois de mars 2012, sa première perte nette depuis 2005. Ainsi, la société a annoncé un chiffre d’affaires de 869,8 millions de dollars sur le premier trimestre 2012, un chiffre en hausse de 21% par rapport au premier trimestre 2011, mais en légère baisse par rapport au dernier trimestre 2011 (875,6 millions de dollars). Le chiffre qui a marqué les esprits est celui de 764,9 millions de dollars, montant total dépensé par Netflix au cours de ce trimestre pour le streaming du contenu et qui représente déjà un tiers de ce que la société avait dépensé en 2011 à cet effet. D’autre part, la société a annoncé des pertes s’élevant à 103 millions de dollars sur ses opérations à l’international contre 60 millions au cours du quatrième trimestre 2011. Au total, Netflix a annoncé des pertes nettes s’élevant à 4,6 millions de dollars. La société espère cependant retrouver l’équilibre au cours du deuxième trimestre 2012.

 

– Une expansion internationale qui se poursuit

Les marchés internationaux sont ceux où Netflix enregistre ses plus grosses pertes d’un point de vue financier et la société évalue à deux ans le temps nécessaire pour qu’elle parvienne à l’équilibre financier sur ces territoires. Pourtant, c’est aussi sur ces marchés que la société enregistre sa plus forte progression en termes d’abonnés. Ses dirigeants ont annoncé, début 2012, que le service serait lancé sur un nouveau territoire, en Europe, d’ici la fin de l’année. Toutefois, aucune précision n’a été ajoutée sur l’identité de ce pays.


– Accessibilité de Netflix

Cela fait plusieurs années que Netflix multiplie les applications afin d’être accessible sur un maximum de plateformes. Selon le site Internet de la société, aux Etats-Unis, Netflix est disponible sur plus de 50 appareils différents. Le service a en effet développé des applications pour consoles de jeux vidéo (PS3, Wii, Xbox 360), pour une quinzaine de lecteurs Blu-ray connectés, pour une dizaine de téléviseurs HD connectés, pour une quinzaine de boîtiers dont Roku, Boxee, Apple TV et Google TV, pour plusieurs téléphones portables (Android, iPhone, Windows) et pour tablettes (iPad, Nook, Kindle Fire).


Conclusion :

Selon une étude publiée au mois d’avril 2012 par le cabinet d’analyse Sandvine, Netflix est la principale source de trafic sur Internet sur ordinateur aux Etats-Unis avec presque un quart du volume total quotidien (24,4%) et près d’un tiers (32,9%) pendant les heures d’affluence. YouTube de Google est en première position pour les réseaux Internet mobiles avec 23,4% du trafic journalier.

Ainsi, malgré ses aléas financiers, Netflix reste un acteur de poids dans le paysage audiovisuel américain et la société entend bien poursuivre son incroyable progression sur un nombre croissant de territoires et d’appareils.

 

Géraldine Durand


Il y a une réaction sur cet article, réagissez!

Une Réaction

1 - Vudu : Le service de VoD de Wal-Mart à la conquête du marché international « Mediamerica | 15.05.12

[…] et 3,1 millions à l’étranger, soit un total de 29,2 millions à travers le monde (lire Netflix : des résultats financiers en baisse, mais un nombre d’abonnés en hausse, Mediamerica, 15 mai 2012). Mais  Netflix ne communiquant pas sur le nombre de ses abonnés par […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire