VOD

Netflix perd Starz et près de 1000 titres disponibles en streaming

Date: 14/09/2011



Starz

Starz a annoncé qu’il ne renouvellera pas son contrat concernant le streaming de ses titres sur Netflix une fois l’accord actuel expiré, soit après fin février 2012. Le PDG de Starz a expliqué qu’il cherchait à préserver la « qualité de sa marque ». En 2008, Netflix avait signé un accord avec Starz pour les droits en streaming de ses films et séries télévisées pour une valeur totale de 30 millions de dollars. Beaucoup avaient jugé cette somme très insuffisante à l’époque.

La défection de Starz ampute gravement le catalogue de films de Netflix, soit près de 1 000 titres au total, dont certaines des sorties les plus récentes des studios Disney et Sony. L’action de Netflix a chuté de 8% suite à cette annonce, et ses abonnements risquent d’être impactés dans les 4 prochains moins, si Netflix ne parvient pas à relancer sa relation avec Starz ou à développer un partenariat avec un autre fournisseur de contenu très rapidement.

La perte du contrat avec Starz intervient à un moment crucial pour Netflix, qui vient d’annoncer la hausse de 60% de ses tarifs pour ses clients qui désirent louer les films par courrier et par streaming. Les films de Sony avaient eux-aussi momentanément disparu de la plateforme Netflix en juin dernier. Le studio les avait retirés en raison d’une clause dans le contrat reliant Sony et Starz qui plafonnait le nombre de visiteurs en ligne. Le groupe Liberty Media Corp, propriétaire de Starz, avait déjà commencé en mars à prendre ses distances avec Netflix, en lui imposant un délai de 90 jours pour le contenu que Starz propose également sur son service Starz play.

Pour ce qui est de Starz, la question est de savoir quelle utilisation la société va faire des droits en streaming de ses films. Ces derniers pourraient être mis à profit sur un service de TV Everywhere ou être achetés par un concurrent de Netflix. Le PDG de Starz, Chris Albrecht, a déclaré dans un communiqué que son groupe était « en excellente position pour évaluer de nouvelles opportunités et étendre son activité générale ». Le groupe Amazon pourrait notamment être intéressé.

Reed Hastings, le PDG de Netflix a tenté de minimiser l’impact de l’annonce du non-renouvellement du contrat avec Starz en s’appuyant sur le fait que le visionnage des contenus apportés par Starz était en repli de 8% et que l’argent économisé avec Starz serait réinvesti dans d’autres contenus audiovisuels. Ce retrait place Epix, qui apporte les catalogues de Paramount, Lionsgate et MGM, en position de principal partenaire de la société aux enveloppes rouges.

Starz’s Netflix Contract To Expire February 2012, Taking Over 1,000 Movies With It, de Jason O. Gilbert, Huffington Post, 1er Septembre 2011

Starz nixes deal with Netflix, de Andrew Wallenstein, Variety, 1er Septembre 2011

Alexandra KURKDJIAN


Il y a 2 réactions sur cet article, réagissez!

2 Réactions

1 - Les tergiversations de Netflix et les excuses de son Président « Mediamerica | 14.09.11

[…] à l’échec de ses négociations avec la chaîne payante du câble Starz (Lire l’article Netflix perd Starz et près de 1000 titres disponibles en streaming, 14 septembre 2011). Ainsi, Netflix a annoncé, au mois de septembre, la conclusion d’un accord […]


2 - Le marché de l’entertainment aux Etats-Unis : évolution et stratégie des principaux acteurs en matière de vidéo à la demande « Mediamerica | 14.09.11

[…] Netflix une fois l’accord actuel expiré, soit après fin février 2012 (Lire l’article Netflix perd Starz et près de 1000 titres disponibles en streaming, 14 septembre 2011). La défection de Starz ampute gravement le catalogue de films de Netflix, soit […]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire