VOD

Un “casier numérique” pour le développement de l’offre à la demande

Date: 04/05/2010



The Digital Entertainment Content Ecosystem (DECE)

Les Américains pourront peut-être prochainement acheter le film Démineurs et y accéder ensuite par le biais de leur “casier numérique” sur le service de vidéo à la demande de leur opérateur du câble.

C’est en tout cas l’objectif d’une coalition formée il y a un an et demi, The Digital Entertainment Content Ecosystem (DECE), qui essaie de trouver un format permettant au consommateur achetant du contenu numérique de pouvoir le regarder indéfiniment sur différentes plates-formes et ce uniquement en se connectant sur son compte.

D’après Mitch Singer, Président de DECE et Responsable de la technologie chez Sony Pictures Entertainment, « la preuve d’achat numérique est dans les tuyaux ».

Cette initiative vient tout d’abord des studios qui essaient de combler le vide laissé par la chute des ventes de DVD. Leur but est d’accroître le nombre de films accessibles en streaming et de standardiser les étapes nécessaires au téléchargement d’un film, qui, pour le moment, sont un micmac de formats différents.

Selon Brian Baker, CEO pour la protection des contenus chez Widevine Technologies, « DECE est une étape nécessaire, car il s’agit là de la disparition d’un secteur qui générait plusieurs milliards de dollars ».

DECE pourrait également ouvrir la voie à de nouveaux services, notamment pour les câblo-opérateurs et leur offre de vidéo à la demande. Par exemple, un opérateur du câble pourrait vendre du contenu vidéo, au lieu de se contenter de le louer, qui serait accessible sur toute plate-forme affiliée à DECE. Un service de télévision payante pourrait également faire payer un abonnement mensuel afin de permettre aux utilisateurs d’avoir accès à son propre compte sur n’importe quel support.

Comcast, Cox Communications, Liberty Global et CableLabs sont parmi les 48 sociétés membres de DECE. La prochaine étape pour eux est de définir les spécifications techniques de leur offre, notamment le format, et d’établir un compte qui centralise les droits numériques.

C’est une société de Virginie, Neustar, qui sera chargée de gérer les comptes de droits numériques et un service d’identification qui permettra d’authentifier le droit des utilisateurs à visionner un certain contenu sur plusieurs appareils. La société espère pouvoir faire les premiers tests d’ici la fin de l’année 2010.

Toutefois, DECE devra faire face à deux concurrents majeurs : The Walt Disney Co. qui développe un système similaire appelé KeyChest ; Apple et son iTunes Store qui vend déjà des vidéos et de la musique.

DECE espère cependant parvenir à créer une masse critique afin de devenir le standard utilisé par tous.

VOD Anywhere, de Todd Spangler, Multichannel News, 15 mars 2010

Géraldine Durand


Il y a 4 réactions sur cet article, réagissez!

4 Réactions

1 - Google à la conquête des écrans de télévision « Mediamerica | 04.05.10

[...] d’accéder à un contenu numérique depuis n’importe quel appareil (voir l’article Un “casier numérique” pour le développement de l’offre à la demande). Elle pourrait aussi être une plate-forme idéale pour le lancement du service d’abonnement [...]


2 - Les studios s’associent afin d’éviter une nouvelle guerre des formats « Mediamerica | 04.05.10

[...] Content Ecosystem (DECE), qui lancera son service UltraViolet en 2011 (Voir l’article Un “casier numérique” pour le développement de l’offre à la demande). Aux côtés de Sony figurent, entre autres, Warners Bros., Paramount, NBC Universal, Fox, [...]


3 - Le marché de l’entertainment aux Etats-Unis : évolution et stratégie des principaux acteurs en matière de vidéo à la demande « Mediamerica | 04.05.10

[...] près de 70 studios, fabricants et revendeurs du secteur de l’audiovisuel (Lire l’article Un “casier numérique” pour le développement de l’offre à la demande, 04 mai [...]


4 - Lancement d’UltraViolet : la solution pour visionner un film sur tous supports « Mediamerica | 04.05.10

[...] trois ans de négociations (lire Un “casier numérique” pour le développement de l’offre à la demande, Mediamerica, 04 mai 2010), un consortium de studios hollywoodiens, de fabricants d’équipements [...]


Votre Réaction





*

Copiez le code de sécurité dans le champ de droite


* Champ obligatoire